Related Posts with Thumbnails

Cuisine métisse

Mon blog de cuisine, avec des recettes comme je suis: d'ici, d'ailleurs, ...des deux à la fois

mardi 22 août 2006

Ustensile étrange et conséquences: mon Poé Tahitien

DSC04940

Laissez-moi tout d'abord vous présenter l'une des premières choses que j'ai achetées en arrivant en Calédonie...
Mon plan originel était de piquer celle de ma mémé, mais pas moyen de la lui piquer discrètement, elle s'en sert trop souvent! Damned... Direction centre ville, mais surtout pas les belles boutiques design pour cuistot branché... Je mets le cap sur Chinatown et ses boutiques fourre-tout... Il faut en faire plusieurs, je ne trouve pas tout de suite, je m'énerve, je commence à jurer avec les mots de là-bas ("Lôngin de lôngin, awa cé pa possib'!") Et tout à coup, ça y est... Bingo!! Elle est là!

Inutile de vous dire qu'elle m'a causé quelques petits soucis à l'aéroport...
"Mais qu'est-ce qu'elle a donc dans ces valises, cette souillon? (oui, au retour c'est encore moins bien rangé qu'à l'aller). Elle a pas une tête de terroriste! Bon sang de bois, mais c'est un instrument de torture ou quoi?? Qu'est qu'on fait, on appelle le chef??"
Messieurs les douaniers du monde entier, nul besoin d'appeler Interpol, parfois les filles qui ramènent des choses à dents pointues dans leurs valises ne sont que des cuisinières à qui il manquait vraiment...
UNE RÂPE à COCO!!
Ben oui, z'avez déjà essayé de râper une coco ronde avec une râpe plate, vous??

Bon, alors ça marche comme ça:
6305856 6305863
On s'asseoit sur le manche, on casse la coco en deux (important, ça, faut pas oublier! ;-)) et c'est parti!
(Le premier qui rigole parce que j'ai gardé mes chaussettes avec mes claquettes sort tout de suite!! Mince, c'était l'hiver, à Nouméa...)

6305939
Et voilà! Avec un effort minime, des bouts de doigts intacts et aucun bout de peau brune dans le saladier, voilà le résultat!

Miam... Avec ça, on peut se pamoiser d'aise en accomodant de toutes les manières imaginables (ou ne pas se pamoiser d'aise si on s'appelle Mamina ou Alhya! ;-)
Mais on peut aussi se confectionner soit même un lait de coco du tonnerre!
Etapes fastoches à suivre:
1- Mouiller la coco râpée avec de l'eau chaude.
2- Laisser trempouiller un peu.
3- Presser la coco et récupérer le lait.
Les mélanésiennes qui font leur lait pour le bounia ne s'embêtent pas et pressent tout ça au dessus du plat, sans se soucier des petits morceaux qui tombent, mais si on veut un lait sans morceaux du tout, voilà une manière facile de procéder:

6306028 6306050

63060791-Tapisser un saladier d'un torchon fin bien propre.
2- Verser la coco imbibée d'eau chaude.
3- relever les coins du torchon et bien presser pour extraire tout le lait.

Si vous vous demandez quelle quantité d'eau mettre exactement, et bien en fait le mieux est de commencer avec peu d'eau (un grand verre pour une demi-coco), et d'en rajouter un peu au fur et à mesure, jusqu'à ce que le lait ne soit plus très blanc, mais légèrement translucide.

6306158_pEt voilà le résultat!
Miam...
PS: lorsqu'on presse très fort la coco dans le torchon, on extrait une sorte de crème très épaisse et très grasse (oui, quand on fait son lait soi-même, on se rend compte que le lait de coco, c'est gras, c'est très gras!!)... On peut la garder, en refroidissant elle se solidifie et devient une sorte de beurre... Et hop! une lichette sur les lèvres pour faire comme les vahinés!
PS 2: si on laisse "reposer" un peu, une crème assez épaisse remonte à la surface: c'est ça qu'on appelle la crème de coco, nécessaire dans certaines recettes (moi j'utilise toujours le lait en entier...)


Bon, c'est pas tout, mais il est l'heure de la recette, et je commencerai par une recette tahitienne dont les calédoniens sont très friands (...a jamais mis les pieds à Tahiti, en fait...), et que je promets à Persillade depuis des mois... (et qui devrait convenir à Belleblé aussi!)

Recette du Poé tahitien à la papaye6306393
1- Evider puis éplucher une belle papaye bien mûre.
2- La couper en dés, et la faire cuire avec une lichette de sucre et une larme d'eau. Il faut qu'elle commence à "compoter" un peu.
3- Lorsque la papaye est cuite, ajouter de la farine de manioc (deux fois moins que de fruits), 3 càs de sucre de canne, bien mélanger en écrasant les morceaux de fruits qui pourraient rester.
4- Ajouter une goutte de rhum (vieux agricole de Martinique, c'est le top) et les graines d'1/2 gousse de vanille.
5- Mettre cette purée dans un plat beurré (ou huilé) allant au four (on peut si on le souhaite parsemer des petits morceaux de beurre dessus).
6- Faire cuire à 180° pendant au moins 15-20minutes.
7- Lorsque le poé est cuit, on peut soit le verser cuillère par cuillère dans un bol de lait de coco, soit verser directement le lait dans le plat (c'est l'option que j'ai choisie).
Et voilà! déguster bien chaud!

Le poé se conserve bien 1 jour ou 2 au réfrigérateur, recouvert d'alu ou de cello. On peut le réchauffer quelques secondes au micro-ondes. Les tahitiens le mangent comme dessert mais aussi comme accompagnement avec tous les plats, dont la salade tahitienne.

J'ai fait cette version à la papaye car c'est la version traditionnelle, mais à vrai dire je ne raffole pas de la papaye! (ben alors, c'est quoi cette fille des îles??). On peut aussi faire cette recette avec de la banane (délicieuzissime, mais sucrer un peu moins!), ou avec de la citrouille (ma version préférée!).
Evidemment, on n'est pas obligé de faire son lait soi même!! Le lait de coco de cuisine en boîte est parfait!! (qui a fait "ouff!!"??)

Posté par cuisinemetisse à 19:54 - Calédonie - Commentaires [34] - Permalien [#]

Commentaires

    ou acheter la râpe

    a part s'offrir un voyage en nouvelle calédonie ou peut-on acheter cette râpe ?
    merci pour les conseils

    Posté par josiane, lundi 20 juillet 2009 à 10:14
  • Ou sinon...

    On achète la coco déjà râpée lol!
    comme sur http://www.bedouin-fruits-secs.com

    Posté par lili84, mercredi 6 janvier 2010 à 16:15
  • iaorana

    bonjours j'ai chercher rape coco j'ai trouvé cette conversation , je peut vous faire des rapes coco avec des sculptures polynésiennes pour que ça décore votre cuisine.mais bien sur fonctionnel.il y a le lien de mon site , sur lesquel je n'ai pas de rapes coco .mais je suis en ce moment à en faire plusieurs pour une expo à fontenay-le-comte en vendée.cordialement,teavarua

    Posté par teavarua85, vendredi 9 avril 2010 à 21:49
  • Miaaaaaaaammmmmmmm!!! J'adore toutes ces recettes exotiques!!!
    Merci
    Bonne soirée

    Posté par missval, mardi 22 août 2006 à 19:57
  • Et si on n'a pas la rape, on fait quoi nous? Le rhum vieux de Martinique, j'ai bien noté....

    Posté par gracianne, mardi 22 août 2006 à 20:28
  • Je n'en ai jamais gouté dis donc ! en même temps, je n'ai pas ramené de râpe à coco !
    Tu me fais vraiment rire avec tes longin et autres , ça me ramène quelques années en arrière
    Bises

    Posté par Marmitedecathy, mardi 22 août 2006 à 20:39
  • Rectte imprimée ! J'ai justement une papaye à la maison. J'ai craqué l'autre jour, je voulais m'en faire une salade avec des carottes râpées, mais je crains qu'elle ne soit déjà plus verte...
    La râpe à noix de coco est géniale. Lorsque ma Belle-maman est revenue de Tanzanie la dernière fois, elle nous avait apporté une noix de coco. Ca a été galère pour éplucher la peau marron et râper la chair. Elle a préparé un lait de coco, tout comme toi, et l'a utilisé pour faire du riz coco, un délice !
    Au fait, j'adore les chaussettes roses dans les tongs assorties. Moi, j'ai des jolies pantoufles fuschias avec lesquelles je n'hésite pas à sortir pour prendre le courrier ou cueillir un peu de basilic au jardin

    Posté par belleble, mardi 22 août 2006 à 21:33
  • C'est vrai que la noix de coco, ce n'est pas facile si on est pas outillé. J'ai des souvenirs d'enfance où on faisait plus dans le bazar que dans l'efficacité. Ah, si on avait eu une râpe à coco.
    Ceci dit, la casser n'est pas toujours évident.

    Posté par mamina, mardi 22 août 2006 à 21:56
  • Super cet outil! J'aime bien tout ce billet, d'ailleurs, et enfin une idée pour utiliser ma farine de manioc!

    Posté par julie, mardi 22 août 2006 à 22:41
  • Epatant cet outil. Une découverte. En Afrique, pourtant, y'en a des noix de coco, mais pas de "râpe à noix de coco"!. Et la recette du Poe, elle a l'air fameuse, mais je la testerai plutôt avec de la banane ou du potiron (y'en a à Tahiti?), j'ai jamais réussi à trouver des papayes bien sucrées ici.
    Comme toujours tes billets amène le sourire, merci.

    Posté par auntie jo, mardi 22 août 2006 à 23:44
  • Moi j'ai fait oufffffff !!! surtout que l'idée devoir s'assoir sur une planche avec des chaussettes et des claquettes bouuaaaaaaaahhhhaaaaa!!!
    bon je sors...

    Posté par Dorian, mardi 22 août 2006 à 23:55
  • Je craaaaaaaaaaque!

    Quelle aventure, la râpe à coco! )

    Posté par Elvira, mercredi 23 août 2006 à 00:22
  • J'avoue avoir fait toutes sortes de spéculations débiles avant d'avoir l'explication, j'adore ce genre de découvertes qui font se sentir un peu moins nouille (un peu c'est déjà pas mal non ?). Bon mais quand même, la claquette-chausettes... la réputation glamour des filles des îles en prend un coup ! (tant mieux pour les autres remarque)

    Posté par Framboise, mercredi 23 août 2006 à 05:12
  • mince, tu m'as entendue lorsque j'ai fait ouf ...

    Posté par reinefeuille, mercredi 23 août 2006 à 08:24
  • euh ... t' aurais pas ramené un truc pour casser la noix de coco???!! non bon et bien on restera sur la râpe, qui a l' air d' être un ustensile des plus utiles et pratiques!

    Posté par Ellie, mercredi 23 août 2006 à 08:48
  • ohllalala! ce voyage dans des contrées éloignées et si magiques de bon matin, l'aventure de l'utilisation d'une rape à noix de coco, la recette qui va avec et tout ça raconté avec de l'humour, ça me met de bonne humeur pour la journée!!

    Posté par Alhya, mercredi 23 août 2006 à 09:12
  • * Missval, mais de rien! Et merci de tes visites, ici ou chez les Poupou!
    *Gracianne, tout ça c'est juste pour crâner,le lait en boîte j'te dis! Honnêtement, il n'y a pas tant de différences... Pour le rhum, j'suis pas sectaire, un rhum de Guadeloupe ou de la Réunion, ça va aussi (quoi que... j'ai vécu trois ans en Martinique, depuis j'achète que des bananes de là-bas...)
    *Cathy... T'as jamais mangé Poé?? (syndrôme du Caillou, ne jamais utiliser d'articles devant les noms). Faut qu'tu viennes chez moi manger Poé! Mais je ferai poé banane...C'est fin bân!
    * Belleblé, merci de t'être rendue compte que mes chaussettes étaient tout ce qu'il y a de plus tendance, car oui, j'ai assorti les couleurs! Et décidément les grands esprits se rencontrent, j'ai aussi acheté une papaye verte pour la manger en salade. Je ne l'aime pas trop en fruit, mais je l'adore en légume!
    * Mamina, ben ça dépend pour qui... moi, quand je dois casser une noix, je fais: "Niiicoooo!!" Et Doudou s'en charge. Mais ma grand-mère, elle ça lui fait faire des gros yeux ronds "Eh mais pourquoi tu demandes à ton mari?? Là, comme ça!" Et là, elle attrape une petite machette, mais elle est cap' de le faire avec tout ce qui traîne et qui a une lame, et là "Tac, tac!" en deux coups, ta coco a rendu l'âme (et le jus). Et moi je perds la face! Elle a 76 ans, cette bourrique!!
    *Julie, il faudrait chercher dans les recettes africaines, genre sénégalaises, ou camerounaises (je dis ça parce que la farine que j'ai achetée vient du Cameroun). Faut demander à Salwa!
    *AuntieJoe, je ne sais pas, je n'ai jamais été à tahiti... Mais j'aimerais bien!!
    * Dorian, mais quelle coquette! Pas du tout avant-gardiste... Moi je crois qu'après la "Socquette dans la ballerine" qu'on a vu partout l'hiver dernier, cet hiver sera au bohème vintage et à la "chaussette dans la claquette"!
    * Elvira, oui, tout ça alors que finalement, si ça se trouve j'aurais pu en trouver au magasin asiatique près de chez moi! Maintenant que j'y pense, j'ai même pas regardé s'ils en vendaient!?!!
    * Oui, je sais, je suis la honte de tout le Pacifique sud... Merci de me le rappeler, Framboise! Avec Dorian, zou, tu sors!
    * Ellie, pour casser la noix, le mieux ce serait de ramener ma grand-mère... elle est super pro. Pour nous les molles du biceps, désolée, faut continuer de faire un massacre au hachoir à viande...
    * Alhya, j'avais un peu moins d'humour face aux douaniers... "Oh mon dieu, ils vont me mettre en prison!!" lol!!

    Posté par Véro, mercredi 23 août 2006 à 10:13
  • Les chaussettes dans les claquettes

    Si tu veux rester glamour dans tes tongs tout en portant des chaussettes (dis comme ça, c'est pas gagné d'avance), je te conseille ça :
    https://www.japonmania.com/product_info.php?products_id=1478
    Sinon, tu les achètes à l'aéroport de Tokyo la prochaine fois que tu vas sur le caillou.

    Ne me remercie pas, j'aime rendre service quand je peux !

    J'aime beaucoup ton site, très drôle et qui fait ressurgir plein d'agréables souvenirs. Bonne continuation !

    Posté par Marine, mercredi 23 août 2006 à 10:43
  • Merci beaucoup!

    Merci merci! Je vais tester ça rapidement mais avec de la banane parce que... je trouve que la papaye ça sent le vomi.
    La première fois j'ai cru qu'elle était trop mûre, la seconde fois, elle était parfaite d'après les connaisseurs mais purée! Quelle odeur! (enfin j'aime pas quoi!)
    Je te dirai ce que j'en ai pensé. Avais-tu mon commentaire sur les lapis?

    Posté par Persillade, mercredi 23 août 2006 à 18:03
  • Je suis franchement morte de rire!! Surtout les chaussettes dans les soquettes, situ ne me l'avais pas fait remarquer, je ne m'en serais pas aperçue!!! OK, je sors avec Framboise et Dorian!!!
    La recette est fabuleuse!

    Posté par Clairechen, jeudi 24 août 2006 à 08:22
  • Tu me fais vraiment rire en même temps saliver! j'ai eu l'occasion de goûter ce délice à Tahiti et j'en ai jamais préparé, je ma lance...

    Posté par Minouchka, jeudi 24 août 2006 à 13:51
  • *Merci Marine de ce lien tout à fait fantastique, qui me permet de retrouver la face... J'engage celles et CELUI qui se sont moqués de moi à le visiter...
    *Bon, Dorian, ok... Mais toi, Clairechen??? Je suis trèèès déçue...
    * Persillade, je pensais pouvoir te donner pleins d'autres recettes, mais finalement il s'avère que les gâteaux dont je me rappellais sont faits non pas avec de la farine, mais avec du manioc frais râpé...
    * Minouchka, c'est sûr que ce doit être meilleur dégusté à Tahiti...

    Posté par Véro, jeudi 24 août 2006 à 16:49
  • je découvre ton blog et je suis déçue... de ne pas l'avoir connu plus tôt ;-p
    super tes conseils et ta façon de dire les choses!
    j'en apprends sur la noix de coco! j'hésiterais moins à en acheter maintenant!
    @+

    Posté par lolie, mardi 29 août 2006 à 11:48
  • OUhlala j'ai raté ça !! Ben oui, on ne peut pas s'apprêter pour l'Italie et être sur les blogs hein !!
    Génial ta râpe, je n'en avais jamais vue.
    C'est cela que j'aime chez toi, tu nous fait découvrir une partie de tes lointaines origines que nous ne connaissons pas pour la plupart et que, hélas, tant de gens n'auront sans doute jamais la chance de connaître (ahh injustice humaine !!).
    Bon, la recette n'est pas de chez toi, n'est-ce-pas ? Mais la coco et la râpe si ?! lol
    J'adore, tu es adorable avec tes tongs+chaussettes !!
    C'est aussi très nippon comme tendance !! lol
    Alors tu vois, pas de quoi rougir ;o)
    Mille mercis pour ce jooooli billet...
    Biz
    ps: le poé, je retiens !! Ah merci Véro,comment pourrais-je me familiariser avec de telles cuisines sans toi ? C'est mille fois mieux qu'un livre de cuisine spécial îles et paradis terrestres

    Posté par Thalie, mardi 29 août 2006 à 21:52
  • casser la noix...

    ia ora na,
    c'est pas très dur de casser une noix de coco...
    vous avez du remarquer qu'il y a 3 'trous'...ici, on dit deux yeux et une bouche, et la coco se casse bien plus facilement si on met les yeux en haut !!
    et pas besoin d'un gros truc, un caillou de taille moyenne, 3 à 4 coups moyennemet forts sur le côté et un coup fort au-dessus des yeux... et hp là...
    aspergez-vous à l'eau de coco ou gardez là... pour faire un pain coco...
    parahi anae

    Posté par pascal, dimanche 24 septembre 2006 à 22:54
  • @auntiejo: Oui, il y en a à Tahiti. C'est pas pour rien qu'on dit "Po'e tahitien".

    @La fille du site: Je suis tombée par hasard sur votre site, et je voudrais ajouter quelque chose. C'est "Po'e" et non "Poé".
    Il n'y a pas d'accent sur le "e", car il se prononce "é".
    Après, faut arrêter d'écrire les mots tahitiens à la française. C'est chiant à force.
    Ensuite, on ne met pas de rhum dedans, et encore moins du beurre.
    Si, il y a une grande différence entre du lait de coco frais et du lait de coco en boite. Il n'y a pas de version traditionnelle ou quoi. Les po'e les plus courants sont les po'e à la banane et au potiron.
    Pour la recette il faut trois ingrédients: Bananes, amidon (à base de manioc), et lait de coco.
    Bon après, on peut remplacer la banane par du potiron. Et c'est deux bols de fruits pour un bol d'amidon.
    Je n'ai pas encore vu quelqu'un mettre de l'eau chaude sur le coco pour faire du lait. On le râpe et on le met directement dans un torchon propre.

    Vous avez dit "une lichette sur les lèvres pour faire comme les vahinés!"
    J'imagine que vous pensez certainement que le mot vahine veut dire femme polynésienne ? Mais vous aussi vous êtes une vahine. Parce que vahine veut tout simplement dire "femme, épouse, conjointe", et en aucun cas femme polynésienne. Ensuite, on ne met pas de "s" à vahine quand c'est au pluriel, car dans l'alphabet tahitien il n'y a pas de "s". Et encore une fois, faut arrêter d'écrire les mots tahitien à la française, car c'est chiant à force.

    Posté par badaboum, lundi 20 décembre 2010 à 09:01
  • * Moi, ce que je trouve chiant, c'est les gens qui n'ont toujours pas compris que ma cuisine est métisse, avec des influences de partout, de France, d'ailleurs. Pas de place ici pour les traditionnalistes.
    Le poé tahitien s'est bien exporté, on en trouve beaucoup en Calédonie, le pays d'où je viens. Il y a des tas de tahitiens là-bas qui sont bien cools et qui ne s'embarassent pas avec l'orthographe et le fait qu'on écrive les mots à la française, parce qu'ils se sentent français tout simplement.
    Heureusement, il y a des gens ouverts partout !
    Deuxièmement: quand je dis qu'il faut mettre deux fois moins de manioc que de fruits, ça veut très exactement dire "2 bols de fruits, 1 bol de manioc".
    L'eau chaude, c'est la façon de faire de ma grand-mère, et je ne changerai pas de façon sous prétexte que certains n'ont jamais vu faire ça ! Même chose pour le rhum et le beurre, j'ai déjà goûté ça, ben c'est bien meilleur avec !
    Faut voyager, un peu, sortir de chez soi !
    C'est chiant, à force, ceux qui disent aux autres ce qu'ils doivent faire !!!

    Posté par Véro C.Métisse, dimanche 6 février 2011 à 19:27
  • la dictée...

    encore plus "chiant" que pivot, il y a badaboum!!!!!

    Posté par cécile, mardi 8 février 2011 à 15:03
  • Du genre "open-minded", on est bien servi dis donc !
    Je suis Tahitienne. Et je crois que Badaboum ne serait pas tendre avec moi non plus...
    Bises Véro

    Posté par Poema, mardi 8 février 2011 à 22:16
  • désolée m'sieur pivot... je suis certaine que vous êtes plus sympathique que badaboum ... et sa toile, toile , toile , toile d'araignée...

    Posté par cécile, mercredi 9 février 2011 à 15:10
  • noix de coco

    je recherche comment conserver la noix de coco rapée.Car une fois j'en ai preparé mais elle se n'est pas conservé elle a moisi.Pouvez-vous me donner une recette pour le faire.Merci d'avance
    Mme Habert

    Posté par Habert, vendredi 18 février 2011 à 11:23
  • Râpe à coco

    Bonjour,
    Vous pouvez allez sur le site www.myae.fr/rv pour l'achat de râpe à coco.
    Mr LECUYER

    Posté par RV, jeudi 29 décembre 2011 à 15:39
  • J'ai grandi avec le même genre de râpe coco dans ma Grande Ile malgache, il y a carrément le petit siège intégré, c'est tout mignon. Depuis, je vis à la Réunion et ma râpe coco trône fièrement dans ma cuisine. Et pour casser la coco, c'est mon mari lyonnais pur souche qui s'y colle!!

    J'aime beaucoup ton blog et ta cuisine. Bravo!

    Posté par Karibo Sakafo, mardi 15 avril 2014 à 05:20
  • Merci pour la découverte, j'adore la coco donc cet ustensile me serait très utile !
    Cath

    Posté par Catherine Groult, jeudi 2 avril 2015 à 23:18

Poster un commentaire