Related Posts with Thumbnails

Cuisine métisse

Mon blog de cuisine, avec des recettes comme je suis: d'ici, d'ailleurs, ...des deux à la fois

mercredi 11 octobre 2006

Boules coco réconfortantes (sans blé, sans lait, sans oeufs)

Boules_coco

Après toute cette histoire de pilules que j'ai eue du mal à avaler, un gros besoin de réconfort m'envahit...
Je ne peux pas me requinquer le moral à grands coups de boules coco (parce que depuis le temps que je les ai faites, y en a plus l'ombre d'une miette dans ma cuisine), mais je peux au moins vous poster la recette...

Je la tiens bien sûr de ma mémé, et en Indonésie on les appelle les Kelepon (prononcer k'leuponne). Mais chez ma Mémé, on disait "Mémé, tu nous fait des boules-boules??" Marrant, comme nom, hein...

Pour cette recette, les indonésiens utilisent souvent du colorant vert à base de pandan (je crois que les chinois l'appelle le "bayteuil", ou un truc comme ça...). Pour celles qui n'aiment pas les arômes, extraits additionnés de conservateurs ou autres, il existe la solution naturelle:

DSC04992 DSC04994
Boules_coco_ingr_dients
Il s'agit de broyer des feuilles de pandan (que vous voyez derrière le pilon) avec un tout petit peu d'eau, pour obtenir un colorant vert naturel! Alors, l'idéal est de ne pas mettre d'eau, et de faire vraiment un concentré, mais pour obtenir une càc, il faut broyer plusieurs feuilles!
Et pour les fainéantes ;-)), il existe ça: du pandan en bouteille, pas très fort au niveau de la coloration, mais fort en goût!
J'ai également découvert depuis peu de la farine de riz gluante verte, au pandan.

Il existe de nombreuses variétés de garniture: des à base de haricots soja, d'autres à base de patates douces, de haricots rouges, certaines sont remplies d'un simple caramel... Mes préférées sont celles farcies à la confiture de coco, c'est donc celle-ci que je vous donne!

Recettes des Boules-boules magiques vertes et zen qui apaisent la rage (et il va falloir que j'en refasse, maintenant...)

Confiture_coco- Préparer la confiture de coco: faire un caramel assez liquide (il ne faut pas que la préparation durcisse trop une fois froide), et lorsqu'il est bien roux verser en pluie de la noix de coco râpée (sèche ou fraîchement râpée). Pour les quantités, ouïe ouïe désolée, mais je fais toujours au pif. On doit obtenir ça: cf photo

- Mélanger 200g de farine de riz gluant avec un peu d'eau tiède. Il faut mettre assez d'eau pour obtenir une pâte lisse, homogène, non collante.

- Prélever des petites boules de pâte, et les aplatir à la main pour obtenir des petits disques (attnetion, pas trop fins sinon la pâte se déchire et la confiture s'échappe de partout!).

- Poser une petite càc de confiture de coco refroidie, puis refermer les disques, sans se soucier de la forme au départ. Rouler le paquet au creux des paumes, pour former une jolie sphère.

- Attention, étape cuisson: tout doit être prêt, car l'idéal est de faire cuire les boules au fur et à mesure qu'on les façonne, pour éviter de les poser dans une assiette et qu'elles collent et se déchirent. Plonger la boule façonnée dans de l'eau bouillante (petits bouillons), elle tombe au fond de la casserole. La laisser là jusqu'à ce qu'elle remonte toute seule à la surface. Parfois, la boule se colle au fond, il faut la décoller délicatement pour la "libérer", et ensuite la laisser faire.

Boules_coco_confection_1 Boules_coco_confection_2

Boules_coco_confection_3 Boules_coco_confection_4

- Lorsque la boule est cuite, la retirer du feu  et la glisser dans un récipient d'eau froide, pour stopper la cuisson. Penser à changer l'eau au bout d'un moment pour qu'elle reste froide.

- Bien égoutter, puis passer la boule dans de la noix de coco râpée sèche, jusqu'à ce qu'elle soit bien enrobée. Et hop! la disposer délicatement dans un plat.
Et voilà!
Boule_coco_coulante
Petite photo sans lumière mais où on voit bien que le caramel à l'intérieur est tout fondu par la cuisson, ça coule dans la bouche, c'est mou, sucré et regressif à souhait!!

Oh, miam!

Mes préférés sont les blancs, natures, sans rien dans la farine...

PS: Merci de ne pas laisser de commentaires grivois quant au nom familier que notre famille donne à ces merveilles, et Ruffin (copain d'Anne-Cé), merci de ne pas faire de lien avec la (les) bourse(s) du pharmacien! ;-D

Posté par cuisinemetisse à 13:12 - Indonésie - Permalien [#]