Related Posts with Thumbnails

Cuisine métisse

Mon blog de cuisine, avec des recettes comme je suis: d'ici, d'ailleurs, ...des deux à la fois

jeudi 2 novembre 2006

Enfin: mon billet sur la rencontre à Paris + week-end à Paris

Déjà presque une semaine qu'a eu lieu la rencontre à Paris à l'initiative de Claire Emilie...
Et là, assise derrière mon clavier comme à l'accoutumée, j'ai l'impression d'avoir rêvé.
Heureusement, j'ai des preuves!!
Des photos, assez ratées, mais aussi des reliquats de gourmande (j'ai gardé la boîte vide de mes macarons Ladurée ainsi que le sac plastique des gâteaux d'Aoki (plus folledingue, y a pas...)

Paris___Luxembourg

Rétrospective...

Vendredi soir... porte de Clichy, pas loin de minuit...
Je ne sais pas si je vais pouvoir dormir... Je suis dans un état qui me rappelle celui de mes veilles d'exams oraux, particulièrement celui de ma soutenance de mémoire de maîtrise...

Les merveilles d'Aoki
P_tisseries_Aoki

Samedi matin... Je suis surexcitée...
Je dis à Doudou: "Il n'est pas question que j'arrive en retard, d'acc??? Tu me règles ton GPS et on part une demi-heure à l'avance, hein???"
Doudou est d'un calme olympien (il le gardera tout le week-end, je vais proposer son nom pour le prix Nobel des meilleurs Doudous, si ça existe).
Il règle son GPS, mais on est pris dans les embouteillages (on est tout naïfs, débarqués de notre province Bordelaise, on croit que si le GPS dit 20 minutes, 40 devraient suffire...).
J'arrive la dernière...
Doudou me laisse au feu rouge (enfin, il est vert, mais on n'est pas du coin, on se la joue touristes perdus...)
Avant même de descendre, je scrute le trottoir en face de la Grande Epicerie. Il y a un petit groupe, là... Que des filles... Ah, non, je vois un garçon! C'est Dorian, c'est EUX, c'est sûr!!!!!
D'un pas flageolant, je traverse la rue, Doudou et mes filles disparaissent dans les limbes des gens normaux qui trouvent bizarre de se mettre dans des états pareils pour rencontrer une poignée de cuistots.
Je vois une crinière bouclée... C'est forcément Claire Emilie...
J'y suis, et je dis: "Bonjour! Véro, de Cuisine Métisse..."

Et c'est parti... Débo est là, et Pauline (dans ma tête, elle s'appelait Prawn, c'est bête, hein...), et Marie, et Dorian bien sûr, avec sa Marie la magicienne des photos, Marie Laure (que j'appelais Odelices, c'est bête, encore...), il y a Guillemette que je ne connaissais pas, Déborah et son homme, et Elise qui vient du caillou comme moi... Puis arrivera Adèle, fraîchement débarquée de son avion New Yorkais (et je ne l'envie pas, mais alors pas du tout!!! ;-))
J'ai la tête toute bourdonnante.

Paris__pause_indienneBon, vous connaissez le déroulement de la journée, vu que je suis sûrement une des dernières à poster, comme d'hab...
Les mines ahuries devant les prix à la grande épicerie...
Les yeux qui se pourlèchent les babines devant les pâtisseries d'Aoki (si, si, les yeux peuvent faire ça!!)...
La petite pause gourmande aux jardins du Luxembourg (c'était bien le Luxembourg???? J'suis trop nulle en Paris!)
Les macarons dans la boutique de Pierre Hermé (je n'ai pas trop aimé d'ailleurs, le côté aseptisé et engoncé des vendeurs, j'imagine que c'était plutôt le chic parisien, mais moi j'aime point...)
La boutique de Ladurée, avec toutes ces adorables boîtes à bijoux...
La ballade dans Paris et ses embouteillages avec Claire Emilie, et on discute comme si on se connaissait depuis toujours...
Le rendez-vous à la garde du Nord avec Manue et Aude... Incroyable!!! Je fais la bise à Manue de la popotte! Elle sent bon le gâteau au chocolat (naaan... c'est mon imagination, je pense;-))
La virée au Cash and Carry où je craque complètement et ressort avec deux sacs bourrés d'épices, de ghee, et de bindis (pour les filles qui ont vraiment été sages)...
La petite bouffe épicée dans un petit snack indien, où nous rejoignent Charline, puis Stéphane...

Et finalement, me voilà en train de dire au revoir à tout le monde, je fais la bise devant un magasin de films Indiens (ben vous me connaissez un peu, maintenant...), et me voilà lâchée dans la jungle Bollywoodienne, tellement sonnée par cette journée si riche que je ne me réjouis même pas des heures que je vais passer devant les chansons en Hindi...

Shopping_indien
Agar agar, pistaches, ghee, pâte de coriandre, toor daal, haricots soja, papads, chapatis etc... Mon "Au bonheur des dames" perso!!

C'était vraiment trop chouette... Mais finalement trop court!!

Le lendemain, au salon Cuisinez, je les re-croise... "Vous faites quoi, les copains???"
Ils partent manger, moi j'arrive tout juste...
Ben je les aurais bien accompagnés!! :-(

Surtout que finalement, c'était pas grand chose, ce salon... J'ai largement préféré grignoter des beignets à la farine de lentilles avec les bloggeurs!
Des petits cours de cuisine qui avaient l'air sympas, à condition de faire trois heures de queue et d'être aussi grande qu'une girafe géante, pour voir par-dessus l'épaule des gens agglutinés au premier rang... J'suis pas tout à fait ce qu'on appelle une girafe! ;-) Je passe mon tour...

Je m'arrête au stand Maridée créations, et je craque sur des moules silicone de toutes les formes (y en a des franchement kitsh, avec des roses gravées dans tous les sens, j'ai bien envie de céder à la pulsion, et puis je me dis que je m'en lasserai en moins de cinq heures... je reste classique... et ma CB est contente...!)
Mimi_et_Cyril_1
Tout d'un coup, ma Mimi d'amour sursaute: elle vient de voir "Cyril, le monsieur qui fait du manger à la télé, maman!!!"

Elle adore regarder "Oui Chef" le samedi midi, juste après que moi je me sois pourléché les babines (encore) devant les muscles de Curtis Stone (on n'a pas tout à fait les mêmes goûts, c'est assez sain, je trouve!! ;-))

Je craque... Vous devinez??
J'achète deux petits bouquins, et j'emmène mes filles faire la queue devant Cyril Lignac... (pourvu que personne que je connaisse ne me voie!!!)
Mais franchement, devant la mine de ma cadette, je suis prête à tout...
Mimi_et_Cyril_2
On a juste failli se fâcher, Cyril et moi... Monsieur part d'un coup, sans avoir daigné regarder personne, sans même dire: "Désolé-euh, il faut vraimeng' que j'aille mang'-ger" (j'essaie de faire l'accent...)... A la place, il envoie un gars de son équipe qui s'excuse à sa place... J'explique gentiment au gars qu'il y a quand même des façons de quitter la scène... puis j'annonce la terrible nouvelle à l'amour de ma vie...
Ma Mimi me fait la mine qui me chavire: sa petite lèvre d'en-dessous tremble, se yeux sont larmoyants... Le type craque (elle a de l'avenir, cette petite!). Il l'emmène voir son "idole" (j'ai l'air d'une mère qui abuse de sa progéniture pour arriver à ses fins). Je surmonte mon embarras, ma poupée aura deux dédicaces rien que pour elle, un câlin, et un bisou en prime... Un instant, je suis jalouse du grand à la mèche qui me vole l'admiration de ma poussinette...

Bon, sans rancune, il a vraiment été gentil avec ma Louloute...même si franchement, j'aurais aimé aller réclamer des autographes à Curtis, plutôt!!! ;-) n'est-ce pas mesdames??

Et voilà...
Le lendemain, une petite virée chez G Detou... Le mythique et incontournable!! Je suis passée devant la vitrine sans la voir!! Paye pas de mine, la caverne des 40 Bloggeurs...
Le monsieur est tout simplement adorable... J'achève ma carte bancaire le sourire aux lèvres, et repars super fière (d'après Doudou, y a vraiment pas de quoi... :-S)

La prochaine fois que j'ai envie d'aller à Paris, rappelez-moi qu'il vaut mieux pas... !! ;-) En même temps, comme je disais à mon banquier cet après-midi même, c'est pas tous les jours, quand même! (du coup, avec le poids de la culpabilité, il a pu me faire ouvrir un livret ET un plan bourse! ;-))

A tous: j'ai a-do-ré faire votre connaissance... Bisous et vivement la prochaine!

Petit PS pour Guillemette: je ferai un post comparatif de macarons branchés, mais j'ai détesté le macaron à la truffe blanche! J'ai été obligée de les jeter avant qu'ils ne contaminent les autres!! On est bien d'accord...

Posté par cuisinemetisse à 22:00 - Blablablas - Permalien [#]