Related Posts with Thumbnails

Cuisine métisse

Mon blog de cuisine, avec des recettes comme je suis: d'ici, d'ailleurs, ...des deux à la fois

dimanche 10 décembre 2006

Billet pour ailleurs #4 - Sydney's Chinese Foodcourts, ou le paradis sur terre de Véro

Foodcourts_1Imaginez Christophe Colomb, à 500 mètres du rivage Américain. ... Ou non, tiens, imaginez Neils Armstrong 5 mètres avant de poser son pied sur la lune... Ou, encore mieux, imaginez Charlie Bucket juste avant que les portes de la chocolaterie Wonka ne s'ouvrent à lui...

Août 2006 - dans les rues de Sydney.

Voilà Véro, avec sa smala la suivant à la queue leu leu comme des petits canetons chanteurs (spéciale dédicace aux pauvres parents qui ont eu les "Coin coin coin" qui se dandinent et suivent vos chérubins partout en faisant un boucan d'enfer... et qui n'ont PAS de bouton "off"!!)...

C'est le mois d'Août, donc c'est l'hiver à Sydney...
Dans les rues longues de plusieurs kilomètres, le vent s'engouffre et vous cingle le visage, vous laissant transis de froid. Foodcourts_2
Il est 18heures, il fait nuit; même en plein jour, il ne fait jamais très clair dans cette ville de gratte-ciels, où pour savoir de quelle couleur est le ciel il faut lever la tête bien haut. On a marché, marché, et encore marché pendant des heures, que dis-je , pendant des jours!! et on a FAIM... Ca tombe bien, on va découvrir l'Eldorado...

Au sud de Pitt Street, on bifurque vers l'ouest, attirés par George Street et ses rues pleines de restos... Et tout à coup, on ne sait plus bien où on est...
Partout, des pancartes lumineuses recouvertes de pictogrammes mystérieux, partout, des noms évocateurs de petits woks grésillants, des odeurs plus qu'alléchantes embaumant l'air froid... C'est Chinatown, et vraiment, partout, d'un coup, des chinois partout! Foodcourts3

On suit une pancarte "Foodcourt", et là, on entre au paradis des gourmands sinophiles... Une grande cour centrale pleine de tables, et tout autour, des dizaines de comptoirs différents, des enseignes géantes, des photos de plats à déguster sur place ou à emporter...
Il y en a partout, on ne sait où aller, finalement, on suit la technique du "touriste rusé", vous la connaissez cette technique, on se met là où il y a le plus de queue, là où les locaux font la queue, c'est toujours bon.

En effet... Après avoir hésité ce qui nous paraît des heures devant les honey shrimps, les spicy beef, les seafood noodle soup, les crispy lemon chicken etc etc... on finit par faire un choix, et par se rendre compte que choisir n'est pas très important, puisque tout est bon!!

Et les prix...
Pour AUS $6 , 6 malheureux dollars australiens (soit environ 4 euros), on a un superbe boeuf sur poêlon, avec un bol de riz (ou plutôt un petit saladier de riz), une soupe bien chaude, et tout gourmands qu'on est, à trois plateaux pour 4, on n'a jamais pu tout finir!! Incroyable, hein...

Autant vous dire qu'on a pas mal mangé chinois pendant notre séjour là-bas... ;-)Take_away_foodcourts

Le dernier soir, vermoulus et à deux doigts de la crampe générale des deux jambes, on prend à emporter, et on déguste notre Combination noodle soup bien chaude dans notre chambre d'hôtel, en regardant en avant première les derniers épisodes de Lost... Le pied...
(bien sûr, on ne comprend rien aux épisodes puisqu'on n'a pas vu les 10 épisodes entre, mais ça c'est pas grave... ;-))

Posté par cuisinemetisse à 20:40 - Sydney - Permalien [#]