Related Posts with Thumbnails

Cuisine métisse

Mon blog de cuisine, avec des recettes comme je suis: d'ici, d'ailleurs, ...des deux à la fois

jeudi 17 mai 2007

Concert de fin d'année et macarons au caramel et choco-passion... Merci les Schtroumphs, et merci Mercotte!!

macarons_choco_passion_4

Mes amis, quel pied, mais quel pied...
Pourtant, j'y suis allée la peur au ventre.

Récupérer les enfants, rassurer les parents, sourire aux schtroumphs, calmer leurs angoisses...
"Oh lala, maîtresse, je suis trop stressé! J'ai encore envie de faire pipi!
- Encore??? Samuel, ça fait trois fois depuis que tu es arrivé!!
- Je SAIS! mais j'ai trop peur."
Je l'accompagne, et il me prend la main, lui qui d'habitude n'aime pas trop ça.
On croirait voir une maîtresse qui rassure son élève. En vérité, c'est tout l'inverse.

Heureusement qu'ils sont là, tous, sans ça je filerais à l'anglaise.
Je vois dans leurs yeux, surtout dans ceux qui ne sont pas dans ma classe, une lueur particulière... Quelque chose qui doit ressembler à de la confiance... Un lien spécial, qui je le sais est éphémère et disparaîtra très vite après le spectacle.
Pour l'instant, j'en profite, et puise en eux un peu de sérénité pour surmonter le trac.

L'heure est arrivée...
Ils sont tous sur scène, moi j'attends dans les coulisses.
J'aurais bien comme une envie de vomir...
Les rideaux s'ouvrent...
Je ne vois pas les 800 personnes dans la salle, mais les loustics ont des bouilles rayonnantes, sous les spots qui éclairent nos petites stars.
Le tour du chef de choeur est venu. J'entre et ne regarde surtout pas dans la salle, je garde les yeux sur mes poulains d'un soir. Je leur souris de toute mes forces, car je sais qu'ils ont aussi peur que moi. Mes partitions m'attendent sur le pupitre, au milieu d'un halo de lumière.

Le silence se fait. Un sourire aux musiciens, et les premières mesures résonnent.
Le moment de vérité approche, je lève les deux bras, leur lance un dernier regard rassurant, pour réunir les troupes...
Et c'est parti...
Et là, le miracle...

Dès les premiers battements, j'oublie le public dans mon dos. Et je ne vois et n'entends plus qu'eux.
Tous, enrobés de musique, magnifiés par leur voix d'enfants si belles...

Je les couve des yeux, des gestes, et le temps de quelques chansons, j'ai l'impression d'avoir 140 enfants à qui donner une infinie tendresse...
Intense moment...

Les chansons se suivent, un jazz, un blues, une salsa... Ils sont absolument parfaits, se tiennent droit comme des petits i, ne me quittent pas des yeux. Si je n'étais pas dans le feu de l'action, je prendrais le temps d'être absolument épatée.
Trop vite, arrive la dernière chanson, leur préférée, un gospel qui me file la chair de poule et fait remonter mon coeur dans ma gorge...
Sur un dernier signe de ma main, tous laissent s'éteindre la dernière note, puis baissent la tête, dans un parfait ensemble. Une incroyable émotion me laisse soufflée, entre sourires et larmesMacarons_caramel_3.
C'est déjà fini...

Le lendemain à l'école, je prends 5 minutes pour passer dans les classes, pour tous les féliciter chaudement, et les remercier d'avoir été un choeur absolument formidable à diriger. Leur sourire radieux est la meilleure des récompenses...
Ils sont d'accord avec moi, ils trouvent qu'ils ont été géniaux! :-)

Le plus dur ensuite c'est de descendre de mon nuage et de reprendre pied. L'année scolaire est loin d'être finie...

En attendant que j'émerge de ma brume rose, je vous laisse avec non pas le reste du repas thaï prévu, mais avec quelques douceurs pour lesquelles je remercie chaudement Mercotte!! J'ai en effet suivi son "Pas à pas pour Desperate Macaron Girl" à la lettre et au degré près (grâce au thermo-sonde que m'avait envoyé Alex à Noël), et ENFIN, mes efforts ont payé!! Finalement, comme avec les gosses, patience, rigueur et longueur de temps ont fini par porter leurs fruits! Je vous laisse aller voir chez Mercotte, je n'ai rien changé! J'ai utilisé la poudre de blanc d'oeuf, le papier cuisson (pas sulfu!!), et je n'ai pas laissé croûter.
Ils pourraient être plus réguliers, j'ai des progrés à faire avec ma poche à douille... La colerette pourrait être plus gonflée, mais comme je n'ai pas de plaque de four perforée, je m'estime satisfaite! J'ai même envie d'en refaire...

Macarons à la meringue italienne
Pour une soixantaine de petits macarons
150g + 35g de sucre en poudre - 150g de poudre d'amandes - 150g de sucre glace (le mélange poudre d'amandes et sucre glace à quantités égales s'appelle un "tant pour tant", tpt pour les balèzes) - 2x60g de blancs d'oeufs vieillis -  50g d'eau

Utiliser des blancs d'oeufs "vieillis" : ils doivent être séparés desjaunes depuis une bonne semaine, voire plus (les miens ont bien dû parfois patienter trois semaines avant que je ne m'en serve :)

Pour ne pas se retrouver comme une folle au milieu du néant, mieux vaut bien préparer les ingrédients :-)
- Peser 150g de poudre d'amandes et 150g de sucre glace.Verser les deux dansun blender et mixer quelques secondes. Attention de ne pas trop mixer pour ne pas faire sortir le gras des amandes. Tamiser avec un chinois à mailles très fine, pour éviter "les boulettes collées". :-)
Cette opération permet d'avoir des macarons bien lisses, sans grains.
- Dans une casserole, verser 150g de sucre en poudre (j'utilise du sucre roux bio) et 50g d'eau.
- Préparer une petite coupelle avec 35g de sucre en poudre supplémentaire, qui sera ajouté aux blancs en neige, et auquel on peut rajouter une demi-cuillère à café de blancs d'oeuf séchés (si on en a).
- Préparer deux coupelles avec dans chacune 60g de blancs d'oeufs.meringue_macarons
- Préparer les plaques de cuisson : deux plaques perforées pour moi, recouverte de papier cuisson.
- Préparer la poche à douille : j'utilise des poches à douille en plastique (que je lave et réutilise :-)). Pour un remplissage fastoche, je pose ma poche tête en bas dans un pichet, et je retourne les bords tout autour du pichet. Pas bougé, mon coco !

Allez, on est prêts, c'est parti.
- Dans le bol du robot ou dans un saladier, verser 60g de blancs d'oeufs, 1 pincée de sel.
- Battre les blancs à vitesse moyenne, et ajouter les 35g de sucre petit à petit.
- Faire chauffer le sucre et l'eau en y glissant le bout d'un thermo-sonde : le sucre doit atteindre la température de 110°. Si vous n'avez pas de thermo-sonde ? Hmmm... Je dirais lorsque le sucre est bien liquide, encore bien transparent (il y a la technique du petit boulé qui marche bien, mais pas avec moi apparemment :-))
- Lorsque le sucre est à température, le verser tout doucement dans les blancs, puis continuer de battre tranquillement. La pâte devient magnifiquement lisse, brillante, souple. Elle forme "un bec d'oiseau", et fait un fil lorsqu'on retire le fouet du mélange.

Pendant que les blancs continuent de tourner :
- Ajouter la deuxième coupelle de 60g de blancs dans le mélange pourdre d'amandes-sucre glace. Mélanger à la spatule.
- Préchauffer votre four à 150°, mode chaleur tournante de préférence (même comme ça, chez moi, la plaque du dessous est plus moche que la plaque du dessus, donc maintenant je dresse mes plaques au fur et à mesure que mon four se vide).

- Lorsque les blancs en neige sont prêts, les verser dans le saladier d'amandes-sucre glace-oeufs.Macarosn_caramel_int_rieur
- Mélanger en allant des bords vers le milieu, dans un mouvement ample et arrondi, en faisant le tour du saladier : ça s'appelle macaronner, et il faut le faire entre 2min et 3min si vous voulez des macarons bien lisses, sans la pointe au-dessus qui gâche l'effet).
- La pâte est prête : elle forme un beau ruban, qui retombe dans le plat en donnant une impression de ruban en tissu qui tombe et se plisse.
- La verser dans la poche à douille (qui n'a pas bougé et qui ne risque pas d'essayer !).
- Pocher les macarons sur les plaques recouvertes : je les fais de plus en plus petits, 2cm de diamètre maximum. On obtient des macarons-bouchées trop jolis, tout dodus.
- Enfourner pour 10 à 12 minutes, 14min si comme certains de mes collègues vous les préférez un peu croquants, pas trop fondants (moi je les préfère à 10min).

Et on dit : "Merci Mercotte !"

J'ai fourré les premiers avec une ganache choco-passion.
Ganache au chocolat noir et aux fruits de la passion
- Faire fondre 75g de chocolat noir au bain marie (une tablette de Valhrona Caraïbes)
- Faire chauffer 75g de crème liquide entière.
Macarons_choco_passion_2- Verser la crème sur le chocolat fondu, bien mélanger.
- Ajouter la pulpe de deux fruits de la passion.
- Laisser refroidir avant de pocher sur les coques de macarons.

Et bien sûr mes préférés: caramel au beurre salé (crème au beurre)
- Faire un caramel à sec avec 80g de sucre en poudre: simplement laisser le sucre cuire à feu doux, dans une casserole anti-adhésive, et surtout SANS REMUER.
- Ajouter un beau trait de crème liquide entière (environ 10cl), et une belle tranche de beurre salé (on peut aussi mettre du beurre doux, et saler avec une belle pincée de sel de guérande).
- Ôter du feu et laisser refroidir.
- Réduire une deuxième belle tranche de beurre salé en pommade, puis ajouter le caramel fondu. Bien remuer, puis emplir une douille de cette préparation, et pocher sur les coques de macaron.

Si vous n'êtes pas trop gourmands, vous attendrez que le caramel durcisse un peu en rangeant vos macarons au frigo, pour obtenir une crème au beurre bien onctueuse... Moi je n'ai pas pu attendre, c'était un peu liquide... mais tellement bon!!! :-P

Que d'émotions, que d'émotions...
Quand je pense à toutes les merveilleuses années qui m'attendent!!
Il pleut sur la France, mais moi, je plane...

Macarons_caramel_2

Posté par cuisinemetisse à 17:41 - Commentaires [80] - Permalien [#]

Commentaires

    Wouah!!Wouah!!Wouah!! Magnifiques! je t'en pique un tiens!

    Posté par missval, jeudi 17 mai 2007 à 17:51
  • ils sont magnifiques......

    Posté par isabelle, jeudi 17 mai 2007 à 17:56
  • Waaahou!

    Posté par Lisanka, jeudi 17 mai 2007 à 17:58
  • Contente que ton concert ce soit bien passé !! =)

    Et tes macarons sont vraiment magnifiques... Justement faut que j'en refasse parce que la première fois que j'en ai fait ça ressemblait plus à la consistance d'un cookie qu'à celle d'un macaron ^^ !

    *courage Lidwine*

    [ encore bravo, ça a l'air très appétissant ]

    Posté par Lidwine, jeudi 17 mai 2007 à 18:05
  • Entre le concert et tes macarons tu as toutes les raisons de planer!!

    Posté par Choupette, jeudi 17 mai 2007 à 18:09
  • Sublimes en un mot ! bravo !

    Posté par Tiuscha, jeudi 17 mai 2007 à 18:09
  • Bravo pour le concert et pour les macarons!!! Je n'ai jamais essayé à la poudre de blanc d'oeuf!

    Posté par auré, jeudi 17 mai 2007 à 18:11
  • ça me rappelle des souvenir quand j'étais petite...
    tes macarons sont superbes... bravo

    Posté par Nathalie_b, jeudi 17 mai 2007 à 18:11
  • Bravo ,tout est réussi...!

    Posté par Colette Cayenne, jeudi 17 mai 2007 à 18:21
  • j'ai adoré ton récit et tes macarons sont superbes!

    Posté par laetitialily, jeudi 17 mai 2007 à 18:26
  • Ah, la musique fait des miracles! Bravo!
    Tes macarons me donnent vraiment envie, rien que la description du caramel me fait baver!!!

    Posté par JvH, jeudi 17 mai 2007 à 18:32
  • Bravo, ils sont magnifiques !

    Posté par guylaine, jeudi 17 mai 2007 à 18:33
  • Contente que tout ce soit bien passé!!!! Ces macarons sont à la hauteur de l'évènement!!

    Posté par mayacook, jeudi 17 mai 2007 à 18:39
  • Ton récit était très beau et tes macarons sont tout simplement magnifiques !

    Posté par gourmandebleue, jeudi 17 mai 2007 à 18:39
  • Après toutes ces émotions, tu as bien fait de te lacher sur les macarons!je t'admire, je n'ai encore jamais pris la patience de m'y mettre!

    Posté par chantal33, jeudi 17 mai 2007 à 18:47
  • je pensais justement à tes peurs pour le spectacle, mais j'étais bien sûre que tout allait rouler .....et tu vois ! Super, j'aime bien comme tu le racontes ! Bien sûr je suis ravie pour les macarons ils sont parfaits la poudre de blancs d'oeufs ce n'est pas du tout indispensable mais c'est psychologique pour sécuriser !!!

    Posté par mercotte, jeudi 17 mai 2007 à 19:08
  • super ! tu m'as rappelé mes années de chant chorale et le spectacle avec tous les collégiens des écoles de la région... quels bons souvenirs !
    Et tes macarons, ils sont bien beaux. Je me suis lancée dernièrement aussi, et c'est vrai qu'avec de bons conseils, on y arrive au delà de ses espérances !
    à bientôt

    Posté par chris de paris, jeudi 17 mai 2007 à 19:10
  • Récit attendrissant comme je les aime chez toi ! J'en oublierai presque la photo des macarons(enfin, presque hein !)

    Posté par Mélinda, jeudi 17 mai 2007 à 19:19
  • Tu as de la chance, d'être une "maîcresse" ! C'est fou ce que les enfants peuvent être adorables et géniaux.(quand ils oublient de faire des bêtises ) Et les macarons : waouuh !! trop beaux !

    Posté par Flo, jeudi 17 mai 2007 à 19:50
  • Superbement divins! Bravo!

    Je tinvite à faire un petit tour ici, STP:
    http://rosas-yummy-yums.blogspot.com/2006/05/brunch-du-dimanche-meme.html

    J'aimerais que tu participes à un "meme (jeu)" que j'ai créé (si ça te dit...)!

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, jeudi 17 mai 2007 à 20:15
  • j'en étais sûre!! bravo à toi pour tout et sans oublier ces superbes macarons!

    Posté par alhya, jeudi 17 mai 2007 à 20:57
  • Super ! je suis vraiment contente pour toi ! tu as fait du bon boulot autant avec les enfants qu'avec les macarons
    bises

    Posté par Nadouille, jeudi 17 mai 2007 à 21:08
  • Ah mais tout est génial!!!
    Bizarrement, j'ai envie de macarons, et pas n'importe lesquels, les tiens!

    Posté par $ha, jeudi 17 mai 2007 à 21:10
  • bravo véro! j'ai encore eu les larmes aux yeux et la gorge nouée en te lisant, j'avais tellement l'impression de vivre ce moment avec les enfants! merci pour ça
    quels beaux macarons! ils sont magnifiques - est ce que je vais oser me lancer un jour

    Posté par auntie jo, jeudi 17 mai 2007 à 21:29
  • Tu vois que tout s'est bien passé! Très réussis tes macarons!

    Posté par Mitsuko, jeudi 17 mai 2007 à 21:34
  • Superbe et splendides !

    Posté par Karine, jeudi 17 mai 2007 à 22:00
  • Contente pour toi que tout ce soit bien passé. Un stress de moins ! Miam miam pour tes macarons

    Posté par Audrey, jeudi 17 mai 2007 à 22:01
  • Les enfants n'ont été géniaux que grâce au chef!!!
    quant aux macarons jamais je n'oserai me lancer là dedans...

    Posté par michel, jeudi 17 mai 2007 à 22:32
  • Ils sont formidables!J'adore les parfums et je vais peut-être me mettre au "j'vais FAIRE des macarons" pour remplacer mon (mes?) "j'vais en acheter".Toute mes félicitations pour le concert, ils devaient tous être mimis tes petits trolls!

    Posté par Cocotounette, jeudi 17 mai 2007 à 22:40
  • Ton concert est un chef d'oeuvre. Il mérite trois "macarons".

    Posté par maloud, jeudi 17 mai 2007 à 22:55
  • j' ai une petite larme qui monte ... Tes macarons sont splendides Véro!!

    Posté par Ellie, jeudi 17 mai 2007 à 23:01
  • Qu'ils sont beauxxxx!!!!!!
    bravo

    Posté par nuage de lait, jeudi 17 mai 2007 à 23:08
  • trop génial de te lire en ayant (presque) l'impression d'y être ! ravie que tout se soit passé avec cette petite pointe magique...
    question à propos des macarons : ils seront encore bons dimanche tu crois ???!!!

    Posté par Cess, jeudi 17 mai 2007 à 23:53
  • J'adoooore ta dernière phrase... c'est très poétique....
    Je suis contente que tout se soit bien passé... mais j'en étais sure!!!!!
    Tes macarons sont une vraie tuerie!!!! Ils sont superbes!!!! Tu po

    Posté par Clairechen, vendredi 18 mai 2007 à 00:23
  • Eho!!! J'avais pas fini mon comm!!! Je disais donc.... Tu pourrais pas m'en apporter la semaine prochaine à Nantes???!

    Posté par Clairechen, vendredi 18 mai 2007 à 00:24
  • Bon alors cette fois je ne vais pas me foutre dedans, ni dire monstre ni myhtique car sinon je sasi que vous allez vous moquez de moi (n'est pas Cess.... Par contre j'ai aussi eu la chair de poule en lisant ton billet, c'est normal ça ??? Alors cette fois les félicitations sont de rigeurs et chronologiquement justes, c'est déjà pas mal..mais il me semble que tu n'as pas mis de ...bip....pour saler...ah non c'est pas ca Bon bon, moi je prends mon courage à 2 mains et je viens à Bordeaux demain matin ^__^Juste m...erveilleux, et quand meme monstre mythique !!!!

    biz
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, vendredi 18 mai 2007 à 08:33
  • qu'ils sont beaux! j'ai jamais eu le courage de les faire! ça a l'air tellement compliqué.
    Bravo pour le spectacle, on se douté bien que tu allais t'en sortir, c'est ça les artistes, un gros trac avant et le succés le jour J !
    Maitresse, j'veux un autographe et un petit macaron aussi! j'peux en avoir un 2nd?

    Posté par mcc, vendredi 18 mai 2007 à 10:10
  • BRAVO! BIS!!

    Double chef, donc, de choeur, et de macarons!!! Je salue comme il se doit, avec déférence, la femme accomplie que tu es! Je suis sûre que même Françoise n'avait pas des talents aussi variés!!

    Posté par Pascale (ivs), vendredi 18 mai 2007 à 13:01
  • Ah Vero, tu m'as mis les larmes aux yeux, je voyais bien la scene. De toute facon je ne peux jamais retenir mes larmes aux spectacles d'enfants, je trouve ca adorablement emouvant. Bravo a toi et aux enfants.
    Et bravo pour les macarons, respect!

    Posté par Gracianne, vendredi 18 mai 2007 à 14:43
  • Sublimes tes macarons!!! et félicitations pour le concert!

    Posté par izou, vendredi 18 mai 2007 à 17:39
  • absolument parfait ces macarons! et le spectacle, à te lire, j'avais l'impression d'y etre! bravo !

    Posté par salwa, vendredi 18 mai 2007 à 17:51
  • et nous on plane avec toi...

    Posté par Audinette, vendredi 18 mai 2007 à 18:27
  • En te lisant j'ai eu l'impression de me retrouver avec vous... Je me suis vraiment laissée tranportée par ton récit ! Ca devait être un moment très intense ! Concernant tes macarons, ils sont superbes !! J'ai une préférence pour ceux au caramel (au beurre salé ) mais c'est normal, je suis bretonne hey !

    Posté par Florianna, vendredi 18 mai 2007 à 19:11
  • Bravo

    Bravo pour ce blog sur lequel je suis tombé par hasard.
    Merci de nous faire profiter de ces merveilleuses recettes illustrées par des photos magnifiques.
    Mauruuru roa et continuez !

    Posté par Jérôme, vendredi 18 mai 2007 à 19:16
  • Super beau dis donc. Je suis admirative parce que de mon côté j'ai pas encore dompté ces bêtes là. Et sinon, le reste, avec la chorale et tout et tout, ca donne aussi envie!!

    Posté par anouchka, vendredi 18 mai 2007 à 19:49
  • merci pour tous tes commentaires!

    Posté par mcc, vendredi 18 mai 2007 à 22:09
  • * Merci Missval, Isabelle et Lisanka, les macarons c'est marrant comme ça met les gens dans de drôles d'état!
    * Lidwine, courage! je suis la preuve vivante qu'on peut tous y arriver, moi la première fois ils ressemblaient presqu'à des langues de chats!! lol
    * Choupette, je commence à toucher de nouveau terre, mais à peine!
    * Merci Tiuscha, en un mot!
    * Auré, apparemment Mercotte dit que le blanc séché c'est placébo, enfin, hein, comme ça a marché, je ne referai pas sans!
    * Nathalie, le plus drôle c'est que moi je n'aijamais chanté en chorale quand j'étais môme! Mais diriger les gosses, je suis vraiment accro!
    * Merci Colette, mais je suis vraiment plus fière du spectacle! J'avais nettement moins la pression pour les macarons: pas 800 personnes qui me regardent!!
    * Merci Laetitialily, je suis tellement contente, je suis heureuse de ârtager ça avec vous...
    * JvH, hihihi, oui, le caramel au beurre salé, ça peut rendre fou!
    * Merci Guylaine, mais n'éxagérons rien, ils n'ont pas encore la magnifique colerette de ceux de Mercotte... Un jour, peut-être???
    * Maya, oui, bien vu, j'avais besoin d'un truc que je ne fais pas habituellement pour illustrer ce récit...
    * Merci Gourmande bleue, j'avoue que j'ai peu de mérite: c'est si facile d'écrire après des moments pareils
    * Chantal, finalement j'ai trouvé que ce n'était pas si long! En même temps j'avais besoin d'une activité de précision, pour occuper mon esprit et surmonter le trac!
    * Mercotte, tu es bien bonne avec moi! Ils ne sont pas vraiment parfaits, par comme les tiens en tout cas, mais mille mercic car c'est déjà) énorme pour moi!! Quand j'ai commencé le blog j'étais une vraie nulle en pâtisserie!
    * Chris, comme tu dis, enfin moi j'avais pris un cours spécial macarons à l'Atelier des chefs, finalement c'est Mercotte qui m'a donné la clef!
    * Melinda, faut dire, ils le sont vraiment, attendrissants, ces morpions! Mais, hein, je n'oublie pas qu'ils sont AUSSI capable de me rendre totalement chèvre!!!
    * Très bien ésumé Fo, mais tu as raison: je trouve que j'ai beaucoup de chance de faire le métier que je fais! (ça fait pas de mal de se le dire, hein! )
    * Bonne idée le coup des brunchs du dimanche, Rosa, je vais voir ce que je peux faire
    * Alhya, tout le monde avait l'air persuadé que ça se passerait bien... sauf moi!! C'ets bête d'être commeça,hein! Mais quel bonheur maintenant!
    * Nadouille, ouh, mais c'était nettement plus dur avec les enfants!
    * $ha, héhéhé, oui, mais bizarrement, y en a plus un seul qui traîne!! lol
    * Jo, mais de rien ma belle, je suis tellement heureuse de partager ça! Sinon, ça reste tout à l'intérieur, et c'est un peu gâché!
    * Mitsuko, eh oui, tout le monde me le disait que ça allait bien se passer, mais hein...
    * Karine, merci, et merci!
    * Tu l'as dit Audrey, maintenant c'est cool jusqu'à la fin du mois d'août (veile de rentrée, prochain gros stress sur le calendrier scolaire! )
    * Mon Michel, toujours derrière moi à me soutenir et à me dire que je suis fantastique... Ne te bile pas, je t'en ferai, des macarons, pleins! Dis moi quel parfum tu veux... Bisous
    * Cocotounette, tu m'as fait rire avec tes "j'vais en acheter"! J'étais comme toi il y a pas longtemps: lesmiens sont certainement un peu moins bons que chez le grand pâtissier bordelais où je vais d'habitude, mais quelle satisfaction!
    !
    * Hihihi, Maloud, bien vu!
    * Ellie, tu vois j'ai fini par suivre ton bon exemple! La petite larme, ouais, je la connais celle-là!
    * Merci pour eux Nuage de lait! Les macarons sont pas mals non plus,hein? ;-D
    * Cess, ben ça fait économiser le prix du billet! Hahaha, je suis trop drôle :-I Heu,pour dimanche, je vais voir avec Claude si jepeux le mettre aux fourneaux!
    * Claire: la semaine prochaine!!!!!!!!!!!!!!!!! Ouh la la, le temps file!! Bon, ben, je pense à toi, hein!!
    * Claude, meuh non, tupeux dire "monstremythique" autant que tu veux, c'est comme ça qu'on t'aime bien!! Tu as la chair de poule? Mais c'est parce que tu es un incorrigile romantique, monsiur F. d'E.!!
    * mcc, comme dirais Mercotte, il faut juste un minimum d'organisation, sinon je trouve que c'est plutôt agréable à faire! Lance-toi!
    * Pascale, mdr, en même temps on ne demandait pas à Françoise de faire des macarons, sûrement!! Hihihi, je l'imagine pas DU TOUT aux prises avec 26 schtroumphs déchaînés!! lol
    * Gracianne, c'est surtout que la qualité du chant était incroyable!! Un truc de malade, en toute objectivité! Depuis le temps qu'ils chantent en chorale, vraiment c'était pur bonheur pour moi!
    * Merci Izou, tiens ça me fait penser qu'un thème zouk/biguines, ça serait sympa!
    * Merci Salwa, faire la popotte avec 140, a te dit d'essayer?? lol
    * Audinette, et ça me fait bien plaisir...
    * Florianna, moi aussi je préfère ceux au beurre salé, loin devant tous les autres, et pourtant je suis pas du tout bretonne!! (hey! ) Merci les Bretons pour le beurre salé!!
    * Jérôme, bienvenue par ici en tout cas! Ouh la, je vois du tahitien je vais courir sur ton blog! (et déprimer, ensuite!! lol)
    * Anouchka, lance-toi, les macarons c'est très sympa comme petites bêtes, pas dérangeants et très réconfortant!!
    * mcc: ben de rien!! Merci pour les tiens! (qu'est-ce qu'on est polies, dis donc!! lol)

    Posté par Véro, vendredi 18 mai 2007 à 23:49
  • Félicitations ma puce !!

    Félicitations ma puce ! Tu as été à la hauteur à ce concert de fin d'année et tes macarons au caramel et choco-passion sont encore enrobés de musique et magnifiés comme tu le dis si bien de voix d'enfants mêlés de douceur, de passion et tant d'émotion ! Je crois que tu as toujours désiré partager, vivre tes émotions avec des milliers d'enfants soient-ils et te laisser aussi transporter par cette infinie tendresse que tu mérites aussi d'en recevoir à chaque instant de ta vie de petit bout de femme dont je suis si fière mais si malheureuse de ne pas pouvoir être présente. Bravo encore ma fille, mille bisous du Pacifique de Timioune!

    Posté par Timioune, samedi 19 mai 2007 à 07:19
  • Ces macarons sont magnifiques, quelle technique, bravo ! Et l'idée des parfums est vraiment géniale...

    Posté par clairel, samedi 19 mai 2007 à 09:29
  • Bravo pour ces magnifiques macarons et pour le concert qui devait être génial !

    Posté par Annie, samedi 19 mai 2007 à 09:42
1  2    Dernier »

Poster un commentaire