Related Posts with Thumbnails

Cuisine métisse

Mon blog de cuisine, avec des recettes comme je suis: d'ici, d'ailleurs, ...des deux à la fois

vendredi 16 mai 2008

Association # 8 - citron vert et apéro: le match mojto / caïpirinha

Mojito2

"Darcooooooos, si tu savaiiiiiiiis !!!! Ta réfooooor-meuh, ta réfooooor-meuh !!! .....
- ... au cul... au cul...  aucune hésitation !!! ...
- Pooo polopopopooooo poooo !!!!
"

J'adore l'ambiance des manifestations...
Enfin, je parle de l'ambiance qui est mise à l'avant des cortèges, par les lycéens anarchistes qui croient dur comme fer qu'une révolution est en cours, et qui hurlent à pleins poumons...

Les profs intellos, au milieu, sont bien plus dignes, et ont des slogans bien plus chiadés: "La furie, oui ! La curie, non !"
... ??? ... De quoi ???
Je ne savais même pas que UNE curie c'était un mot qui existait... Pour moi on dit UN curry, ou alors on y met une majuscule, après le prénom Marie ! J'ai cherché du coup, et j'ai appris que les profs étaient contre la division qui permet de mieux régner... Zut... Si j'avais su, j'aurais pu scander ça aussi !!! Au lieu de dire des gros mots de façon éhontée...

Enfin bref, après une bonne petite marche, un coucou aux CRS qui n'avaient pas envie de scander quoi que ce soit et qui bloquaient pas mal d'accès hier à Bordeaux (finalement bien plus que le cortège !), je me suis sentie... rajeunie ! Libre comme un électron ! Optimiste ! Aphone !!   :-)

CaipirinhaJ'exagère bien entendu,  je ne suis pas si optimiste, et surtout je suis trop vieille pour hurler comme les petits minots. La preuve en est: l'an dernier il y en a un qui m'a demandé de signer une pétition, et pour me remercier il m'a dit "Merci madame".
L'ingrat.

Allez, buvons, et fêtons comme il se doit le fait que nous vivons dans un pays où les manifestations pacifiques ne sont pas réprimées à coups de matraques, et où le peuple a encore le droit de dire ce qu'il pense sans finir devant un peloton d'exécution.

Buvons aussi pour prendre avec le sourire les mécontents qui risquent de venir déverser ici leur mépris de ma profession de feignasses, de privilégiés, qui en plus fait tout le temps grève !
Les premières années ces réactions m'ont étonnée. Blessée, beaucoup. Il faut croire qu'on s'habitue à tout...
On se calme les gars, le service minimum va devenir obligatoire. On aura le droit de faire grève, mais ça ne servira vraiment à rien.
Si ça peut vous faire plaisir, dites-vous que c'est con, un prof, ça perd de l'argent pour rien, pour le principe, pour la precieuse idée de libre expression !!
Mais quand on ne dit rien, c'est qu'on est d'accord... ou alors morts !

Association # 8 - Citron vert et apéro !

Cocktail pour se mettre en jambe: mojito !!!
Pour un verre
- Couper 2 citrons verts bien lavés en 8 petits quartiers (les couper en deux, puis en quatre, puis recouper chaque quartier en deux moitiés).
- Mettre les citrons dans un verre, avec une belle poignée de feuilles de menthe et 1 à 2 cuillères à soupe de sucre de canne.
- Ecraser le tout délicatement à l'aide d'un petit pilon en bois (merci ma Clairechen !!)
- Verser une rasade de rhum blanc.
- Verser par-dessus une belle pelletée de glace pilée.
- Déguster !
On peut si on le souhaite compléter avec un peu d'eau gazeuse bien fraîche, moi les deux me plaisent...

Caipirinha3 Caipirinha2

Cocktail pour garder une bonne foulée: caïpirinha !!
Pour un verre.

- Idem que pour le mojito: couper 2 citrons verts bien lavés en 8 petits quartiers (les couper en deux, puis en quatre, puis recouper chaque quartier en deux moitiés).
- Verser les citrons dans un verre, avec 2 cuillères à soupe de sucre de canne, écraser le tout bien délicatement avec un pilon en bois.
- Verser une bonne rasade de cachaça (eau de vie brésilienne, obtenue par fermentation de jus de canne à sucre, allez voir sur Wikipédia si vous voulez des infos à ce sujet, c'est bien expliqué :-)).
- Compléter avec de la glace pilée.
- Déguster encore !

Aaaaahhhh....
Résultat du match mojito/ caïpirinha: égalité parfaite !
Je ne peux pas choisir!

La cachaça n'est pas très facile à trouver, à part dans les grandes surfaces très bien aprovisionnées.
A Bordeaux, j'en ai trouvée à Auchan Lac, ils en ont parfois aussi à Eurasie, mais pas toujours...
Moi j'ai la chance immense d'avoir des collègues super sympas, qui m'approvisionnent ! (dédicace à ma Titi, astre de nos dures journées de formation ! :-) Des bisous !).

Allez, à votre santé...

Posté par cuisinemetisse à 20:42 - Brésil - Commentaires [42] - Permalien [#]

Commentaires

    Je comprends ce que tu ressens sur l'ingratitude des jeunes: hier, au stade où je m'entraîne pour le 1500m du crpe, des lycéens ont cours m'ont également appelé madame. Les petits cons. Du coup, je boirais bien un de tes breuvages pour me remonter le moral.

    Posté par Lisa, vendredi 16 mai 2008 à 21:33
  • "des lycéens EN cours m'ont également appeléE madame". La honte.

    Posté par Lisa, vendredi 16 mai 2008 à 21:34
  • Un air de grève ?

    Ben, ouais, à ce rythme là, un mojito, une caïpirinha, une deuxième caïpirinha (ben oui, faut garder la foulée...) tu risques d'être en forme devant tes minots demain !!
    "Maîtresse, pourquoi tu gardes tes lunettes de soleil dans la classe ?"
    Dois-je te rappeler que l'usine à gaz darcosienne ne prendra effet qu'à la rentrée 2008... Pour l'instant, on bosse encore le samedi !! A moins que la grève soit reconduite...

    Posté par Vro, vendredi 16 mai 2008 à 22:02
  • Ooooh la la, Chacaca! Have two of these drinks and you see God!

    Posté par Peter, vendredi 16 mai 2008 à 22:48
  • Depuis mon bureau, j'assiste à toutes les manifs et il y en a une presque chaque mois, ce que je retiens le plus c'est la personne qui prend le micro pour chanter les sologans, nom dieu de nom de dieu, jamais mais jamais on ne choisit une personne qui sache chanter au contraire, ca braille plus que ca ne chante Ca m'a toujours intrigué.
    Du coup la à l'instant je me suis dis que pendant ces moments pas du tout symphoniens j'aurais bien craqué pour un mojito.

    Posté par Paprikas, vendredi 16 mai 2008 à 23:06
  • Tu sais à quel point j'aime ces cocktails mis là je suis en phase d'abstinence...alors pense à moi en buvant le prochain et pour le top du mojito il faut du rhum havana (rhum cubain), oui je sais je chipote mais j'ai le droit tu me nargues avec mes deux cocktails préférés

    Posté par bergeou, samedi 17 mai 2008 à 00:04
  • je te laisse le mojito et prend la caipirinha (avec du sirop de canne, ça se dilue plus vite!)! Mon stock de cachaça baisse dangeureusement, alors je garde dans un petit coin de mon esprit l'adresse d'auchan lac... Enfin j'image que le prix ne sera pas le même, en guyane la bouteille de 965ml (ils ont de ces idées ces brésiliens, ils ne pouvaient pas en rajouter 35 de plus?) faisait 2€... Snif! Avec le coca c'est chouette aussi, une sorte de Brasil Libre et ça a l'avantage de faire croire à fiston que "mais si! Maman boit la même chose que toi!"

    Posté par Lucile, samedi 17 mai 2008 à 00:16
  • du rhum à 40° tu plaisantes là non ??? pas de quoi fouetter un CRS Madame )
    bon ici c'est plus 55/60° le rhum agricole
    Viva la revolucion

    Posté par brigitteguyane, samedi 17 mai 2008 à 00:20
  • Moi aussi ça me vexe quand on m'appelle "Madame" ! En général je réponds "dis moi vous, pendant que tu y es !" avec un air tellement aimable que l'autre ne moufte pas du coup
    Pour moi, une caïpirinha très volontiers. J'ai trouvé de la cachaça chez Nicolas... à Saintes... comme quoi, ça se trouve même dans les coins les plus reculés !
    A propos de la grève, même en service minimum, je me demande si les parents auront droit de ne pas envoyer leurs enfants à l'école pour soutenir le mouvement (je fini par me demander où on va). Parce que finalement, il y a plein de parents qui sont pour le droit de grève et qui sont prêt à le soutenir.

    Posté par Virginie, samedi 17 mai 2008 à 00:30
  • je ne refuse jamais un bon mojito, je donnerais meme beaucoup pour en avoir un là j'adore!!

    Posté par christine, samedi 17 mai 2008 à 00:51
  • De jolis cocktails! J'adore la lime dans ce genre de boissons...

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, samedi 17 mai 2008 à 08:53
  • Ben moi j'ai du mal à comprendre pourquoi vous faites greve! Ils n'expliquent rien à la tele!
    Par contre (ouf! je suis derriere mon ecran! ) je suis pour le service minimum!
    Et je suis pour tes petites boissons!
    Expliques moi pourquoi vous faites greve.

    Posté par Marie, samedi 17 mai 2008 à 09:35
  • Oups! pas terminé!
    Je ne pense pas que vous ayez un metier de glandouille etc etc..
    Et moi aussi ça creuse mes rides quand on me dit Madame! Bouh! et c'est de plus en plus!!!
    Allez je vais prendre un petit verre va!

    Posté par Marie, samedi 17 mai 2008 à 09:37
  • * Lisa, tout laisse-moi te dire que j'ai une très haute opinion des gens qui laissent un nouveau comm pour corriger une faute de frappe ou d'étourderie... Cela montre ton respect de l'orthographe, et en tant que maîtresse, je crie "hurray !!!!" . Eh oui, ça me fait ça aussi. P'tits cons.
    * Vro, ahhh, comment te dire sans te narguer... Chez nousen Gironde, ça fait plusieurs années qu'on est à la semaine de 4 jours. Je précise pour ceux qui ne savent pas, on fait les mêmes heures quand même, mais on a des vacances plus courtes !Sinon, contente de te croiser par ici ! Allez, c'est samedi midi, bois un coup avec moi !
    * Peter, I dont need cachaça to see God... But you're right ! One or two of these babies sure can help feel good ! I'm glad you came over here, I had forgotten your blog address, now I can add your blog to my faves !
    * Paprika, mais oui, moi je me suis proposée pour chanter dans le micro, mais ils voulaient absolument une nénette à la voix cassée et fausse... En plus ils m'ont dit qu'ils voulaient que des chants syndicaux, pas des chansons d'Alicia Keys... QU'est-ce que tu veux, chacun ses goûts !!
    * Ma Bergeou, comme je compatis... QUand tu auras fini d'allaiter, ce que je te souhaite dans le plus longtemps possible, on se prendra une bonne biture à la caïpirinha et au mojito, tu veux????
    * Lucile, alors ça, je n'aurais jamais pensé à mettre du coca avec ma cachaça... Mais bouge pas, j'ai du coca (light !) dans mon fridge, c'est pas l'heure de l'apéro, là ???
    * Oh my GOD, Brigitte, 60° ???? Je meurs avec un truc pareil... Ceci dit ça me ferait oublier plus vite le coup du jeune qui m'appelle "madame" . Tu rigoles mais dans le cortège il y avait des drapeaux du Che !!!
    * Virginie, tu as tout à fait raison... Chez nous, je suis très contente,les parents nous ont beaucoup soutenus! Sur 5 profs en grève (l'école n'a pas fermé), seulement 4 gamins se sont pointés le matin. Et je pense que c'était vraiment parce que les parents ne pouvaient pas faire autrement, pas pour dire "je vous le colle quand même, bande de jamais contents !". Je suis contente de lire ton comm... Ca me rappelle un papa, qui m'a dit d'office en début d'année: "De toute façon je vous le dis comme je l'ai dit à la maîtresse l'an dernier, quand il y aura des grèves, mes deux fistons seront pas là, ça c'est clair! Faut pas nous prendre pour des moutons!" Moi: "Merci monsieur, je vous aime" lol
    * Rosa, c'est une de mes asso préférées ! Il ne faut pas en abuser, mais c'est booooon...

    Posté par Véro C.Métisse, samedi 17 mai 2008 à 11:20
  • Une tartine - Nos raisons pour la grève

    * Marie, au début je voulais te répondre par mail, et puis finalement, au vu du peu d'infos qui circulent et vu que tout ça concerne quand même grandement les parents aussi, je me suis dit: "Allons-y !!"
    Tartine, donc, pour ceux que ça intéresse... Je ne suis porte-parole de rien, mais voilà ma vision des choses.
    (remarque: j'espère qu'il n'y a pas trop de fautes d'étourderie, parce que j'ai pas envie de relire... ça va m'énerver, et là c'est le we !!)
    1) On nous supprime deux heures par semaine, mais on alourdit nos programmes (les élèves passent de 26 à 24 heures). Certaines notions en grammaire qui normalement sont vues au collège, alors que c'est déjà assez lourd comme ça, la lecture dès la grande section, la division plus tôt, histoire de l'art rajoutée (on le faisait déjà en histoire, mais quand même)... On va faire plus de choses, mais en saupoudrage, pas le temps de revenir dessus, "Toi, petit, t'as pas compris ?? Tant pis pour toi, on n'a pas le temps !!!"

    2) Suppressions de postes alors que les classes sont bien assez chargées comme ça. En plus en cas de maladies, perso je n'ai jamais été remplacée, les gosses sont répartis dans les classes et c'est le bronx.

    3) les nouveaux programmes sont faits de telle façon que les élèves en difficulté vont l'être encore plus ! Et je trouve que les enseignants auront de moins en moins de liberté pédagogique, ça c'est mon avis. Tout le monde devra faire pareil, au mépris d'un principe essentiel: les enfants n'apprennent pas tous de la même manière ! Ca s'appelle la différenciation, l'enseignant doit s'adapter aux différents profils d'apprentissage des enfants. En imposant une méthode et une seule, on colle les gosses à qui elles ne correspondra pas sur le bas-côté, et on leur dit: "démerde-toi coco !!!"

    4) on n'a même pas eu le temps d'évaluer ce que les programmes précédents pouvaient donner !!! Et après on va se plaindre que les gosses sont une génération de zappeurs, même à l'école on ne propose rien qui dure plus de 3 ou 4 ans ! Depuis que je suis sortie de l'IUFM (l'institut de formation), on a déjà changé de programmes 3 fois !! Je suis pourtant pas une vieille routarde...

    5) on se fout de notre gueule parce que les grandes lignes sont: "retour aux apprentissages fondamentaux, lire écrire compter, et surtout retour à la politesse". Moi ça me fait HURLER qu'on me prenne pour un guignol comme ça, qu'est-ce qu'ils croyaient que je foutais dans ma classe, toute la journée ????? Que je leur apprenais les claquettes ? Quand je vois le temps que ça me prend d'établir les règles de vie, d'apprendre aux gosses que "J'ai pas de stylo vert" c'est pas tout à fait pareil que "Je peux avoir un stylo vert s'il te plaît ?"...

    6) nous les enseignants, pour compléter les deux heures par semaine qui sautent, on proposera une demi-heure à 3/4 d'heure par jour de soutien aux élèves, en dehors des heures de classe. Dans le principe je me dis que ça pourrait en aider certains, mais quand je vois l'était dans lequel certains sont quand ils partent de l'école le soir... C'est toujours pareil, ces heures devraient surtout profiter aux élèves en difficulté, mais laisse-moi te dire que ces élèves là n'ont AUCUNE envie de rester une heure de plus à l'école le soir et d'en remettre une couche (je dis une heure de plus parce qu'il faudra prévoir un temps de battement, pour qu'ils s'aèrent un peu)... En plus cette décision a été prise sans consulter personne, elle change pourtant pas mal de choses pour beaucoup de monde: les trnasports scolaires vont être chamboulés: quand 25gosses qui prennent le bus vont au soutien et que 25 gosses qui prennent aussi le bus n'y vont pas, qu'est-ce qu'on fait ? On fait attendre les 50? On fait deux aller-retour avec un bus à moitié rempli ? Les services municipaux aussi sont embêtés: les dames de services en voient leur journée allongée d'autant, elles ne peuvent pas nettoyer les classes si on y est une heure de plus... Les parents surtout vont être embêtés: les petits à la maternelle n'auront pas une heure de soutien, donc si tu en as un en maternelle et un en primaire, ben voilà. Pour ceux qui mettaient un point d'honneur à aller chercher leur enfant au portail, et bien ils mettront un point d'honneur à aller au portail deux fois à une heure d'intervalle ! Ou alors, merci l'education nationale, ils colleront les petits à la garderie en attendant et on peut les comprendre.

    7) Dernière grosse chose: les stages de soutien aux enfants pendant les vacances. A chaque vacances, tous les matins pendant une semaine (5 jours), on prendra par petits groupes les enfants très en difficultés. Perso, je veux bien voir ce que ça donne, d'ailleurs je me suis proposée pour celui de juillet. Mais ma question est toujours la même: les enfants en difficulté ne sont pas ceux qui aiment le plus l'école, on se demande pourquoi (je sais que certains vont penser "parce que leur maîtresse n'est pas assez pro", libre à eux). Bref ces mêmes petits qui sont ravis quand enfin sonne la cloche à 17 heures, qui dorénavant devront rester une heure de plus le soir, devront en plus revenir pendant les vacances !
    Enfin, je ne suis pas convaincue à 100%, mais il faut essayer. J'espère qu'en leur présentant les choses de la bonne manière, ils ne souffriront pas de stigmatisation, de mise à l'écart des autres, et surtout qu'ils prendront plaisir à venir ! Enseigner à un enfant qui n'a pas envie n'est jamais efficace...

    des détails, mais ça me saoûle:
    - apprendre aux gosses à se lever quand ils entendent la Marseillaise. N'importe quoi, vraiment.
    - leur apprendre à nous vouvoyer dès le CP: ils finissent tous par nous vouvoyer, en CM2 ils le font d'eux même, pourquoi faire suer les petits alors que nous on aime tellement travailler avec des bouts de chou qui nous disent tu...
    - les faire se lever quand qqun entre dans la classe. On n'est pas au collège, 28 petits qui se lèvent 6 fois par jour pendant les cours, ça fait du boucan, et ça fait perdre du temps !!! (car oui, en primaire y a beaucoup de gens qui rentrent dans la classe, j'exagère à peine: pour la feuille de cantine, pour les livres de bibliothèque, pour l'appel des absents, pour un bracelet perdu... ) Merde, qu'ils restent assis et qu'ils continuent de bosser, ça en fera pas des délinquants malpolis quand même !!!

    Encore heureux, on nous a quand même demandé ce qu'on pensait de cette réforme. On a pris une matinée supplémentaire pour se concerter, et pour écrire notre avis. Si j'en crois ce que j'ai lu, vu et entendu partout, d'école en école, le ministre n'a pas du être déçu ! A tel point qu'il est revenu sur deux choses qui étaient totalement abérrantes en prime:
    - il nous avait rajouté une heure de sport supplémentaire. Oui, oui, deux heures de classe en moins, programmes plus lourds, et une heure de sport en plus ! Soit une heure de sport par jour. Et après, il faut faire du fondamental...
    - il a raccourci les heures dévolues aux sciences, aux arts (musique et arts plastiques) mais moins que ce qui était prévu... On aura un peu de temps pour ne pas en faire des incultes, qui connaissent des noms de peintres mais n'ont jamais tenu un pinceau.

    Quant au service minimum, eh bien il est évident que quand je prends le train, et qu'il n'y a pas de chauffeur, je me dis la même chose que toi. Dans notre cas comme dans celui des cheminots, il est evident que cette mesure remet totalement en cause le droit de grève. Après, c'est un autre débat, mais oui, quand on est emmerdé parce que l'école de Titou est fermée, on est pour le service minimum, je peux le comprendre. Ceci dit je suis maman aussi, et ça m'est arrivée à moi aussi de devoir emmener ma gosse au boulot! Et on a quand même des tas de parents qui nous soutiennent, et qui nous le disent, même s'ils doivent faire des pieds et des mains avec leur petit...
    Le rendre obligatoire, c'est encore une grande preuve de la capacité d'écoute de certains là haut au sommet, c'est quand même surtout mettre les mairies dans la panade, je peux te dire que chez nous celui qui râle le plus, ce n'est pas un enseignant, c'est le maire !!!
    Il faut aussi espèrer que le personnel qui sera en charge des enfants sera compétent... Pour certain le personnel ne manquera pas, mais pour d'autes... Je ne sais pas si le cantonnier de la commune, aussi gentil soit-il, ne risque pas d'être débordé !
    Nous, notre école n'a pas fermé, et sur 5 classes de profs en grève (soit environ 130 gamins en perdition), seulement 4 enfants se sont pointés à l'école le matin. Je suis assez fière des parents de notre école, e doit dire, j'en ai même croisé un à la manif !
    Chacun voit midi à sa porte dans ces cas-là... Tout le monde n'a pas les mêmes possibilités, c'est évident. Instaurer un service minimum pour 4 schtroumphs, on peut comprendre le mécontentement du maire !!!

    Voilà, une tartine indigérable, mais c'est à peu près comme ça que je perçois les nouveaux programmes aussi. Ce qui m'ammène à:
    9) je note chez les profs autour de moi une baisse d'enthousiasme considérable depuis que ces programmes sont tombés. Oui, je sais, on n'est pas les plus à plaindre, loin de là ! Mais des profs qui n'aiment pas ce que devient leur métier, ça fait des mauvais profs... Et un mauvais prof, c'est payé comme un bon, mais ça fait des dégâts !

    Posté par Véro C.Métisse, samedi 17 mai 2008 à 11:33
  • * Rectificatif: si, en fait j'ai déjà été remplacée en cas de maladie. Je pensais à mon absence récente assez longue pour mon lumbago: pendant 5 jours complets les gosses ont errés de classe en classe... Ils avaient du travail en autonomie, que je leur donne d'avances, mais quand même...

    Posté par Véro C.Métisse, samedi 17 mai 2008 à 11:37
  • Putain Véro, si je t'avais en face je t'embrasserais. Je lève mon verre à ce tout ce que tu as si bien expliqué. Bon, ok, déja qu'on passe pour des feignasses, on va aussi passer pour des alcoolos... Heu, t'as aussi oublié dépressifs...
    Dans mon collège, c'est la misère, on supprime aussi beaucoup de postes de surveillants : aux récrés, y a 2 pions pour 750 gamins !!! On prie pour qu'il ne se passe rien de terrible... C'est clair, on va, aussi, finir dépressifs...

    Posté par Rachel, samedi 17 mai 2008 à 13:56
  • J'aime TOUT, le tiramisu merveilleux et ce cocktail parfumé....

    Posté par senga50, samedi 17 mai 2008 à 19:13
  • Ça, c'est de la tartine !
    Il faut que je fasse un copier-coller pour quelques personnes de mon entourage "malcomprenantes"
    C'est vrai ce que tu dis à propos des mairies, je fais partie du conseil municipal et on se demande bien comment on va goupiller tout ça à la rentrée, d'autant plus qu'il y a eu un effet d'annonce, mais rien derrière quant au "comment ça se passe dans les faits" !
    "Faute d'étourderie", hihihi, j'adore ! Maitresse, va !
    A la tienne !

    Posté par Virginie, dimanche 18 mai 2008 à 00:46
  • Ah ! J'oubliais. Jeudi il n'y avait pas que les enseignants en grève. Il y avait d'autres parties de la fonction publique : agents de la culture, des douanes, de l'équipement, des hôpitaux, de la poste, France 3, Radio-France... et aussi les lycéens !
    Mais on ne parle que des profs, ces feignasses

    Posté par Virginie, dimanche 18 mai 2008 à 00:57
  • Que de beaux commentaires... j'arrive en retard, mais de bon matin, un dimanche, ces verres de mojito et de caïpirinha (j'ai p'têtre fait une fôte d'orthographe mais paraît qu'ici c'est pas trop grave), ça me met en forme, j'ai l'impression d'être en été (malgré le ciel mitigé que j'aperçois de la fenêtre) et en vacances (malgré tout le boulot qui m'attend). Bref, j'adore.

    Posté par Natalia, dimanche 18 mai 2008 à 06:50
  • oh la la !!!!!!!

    merci de me faire réver en voyant tout ce que tu propose sur ton blog. moi aussi, je suis de nouméa mais partie depuis longtemps. alors tout ce que je trouve sur mon ile me fais réver. je suis née a la baie des citrons. a bientot

    Posté par kobade, dimanche 18 mai 2008 à 19:38
  • Je vois que le cocktail t'as mis non seulement en jambes mais t'as fait dire des choses forts vraies, des choses que j'ignorais tellement l'actualité me saoule ces derniers temps, je n'arrive pas à suivre le pourquoi le comment des ces gréves. Mais là j'ai tout compris comme à l'école (avec beaucoup de lecture quand même, t'as eu raison de le mettre en commentaire).

    Pour revenir aux cocktails, qui me parlent bien et pas besoin de suoivre les infos, tu peux en envoyer par la poste? ... et je ne parle pas d'un verre, je parle de 2 L au moins.

    Posté par Minouchka, dimanche 18 mai 2008 à 20:19
  • Mais la copieuse...no mais. bon tu m'as déjà averti par commentaire, ca va un peu mieux alors je lève mon verre et je trinque avec toi !!! C'est trop bon! biz

    Posté par Claude-Olivier, dimanche 18 mai 2008 à 20:30
  • rhoooooooo je comprends mieux pourquoi tu minimisais mon alcoolisme ))))) coquine va !!!! Ca manifeste et ça boit de la Cachaça p
    Tu fais bien de prendre un petit remontant, moi je ne comprends pas pourquoi ils s'obstinent à faire des réformes quand ils ne pèsent même pas l'effet des précédentes ...
    EN hopital, idem ! Après avoir pleuré qu'il n'y a plus d'infirmières et avoir stimulé l'entrée de nouveaux élèves, ils n'ont pas de boulot garanti à la sortie ... pfffffffffffffffff

    Posté par marion, dimanche 18 mai 2008 à 21:03
  • * Rachel, ton comm m'a fait plaisir, et sourire ! Dépressifs, bon, pas encore en ce qui me concerne, mais je me demande parfois ce que ça donnera dans 20 ans de carrière, quand il me restera encore plus de 15 ans à faire !!! La collègue d'une amie bosse dans un collège qui a carrément été attaqué en pleine journée par un gang d'un autre collège... Un truc hallucinant, et les adultes de l'école trop peu nombreux totalement dépassés... Pas entendu parler de ça aux infos, mais dans quelques temps on peut avoir notre "Bowling for Colombine" français, si ça continue...
    * Senga, mais j'ai l'impression que tu n'es pas trop difficile, non plus ! Merci en tout cas...
    * Tu as tout à fait raison de souligner qu'il n'y avait pas que des profs, Virginie, c'est tout nous, ça, de tirer la couverture (mon mari serait d'autant plus d'accord avec toi sur le coup de la couverture) !! Pour la concrétisation des réformes proposées, rendez-vous en septembre, ça va être un joyeux bordel on va rigoler...
    * Natalia, non, pas grave du tout ici les fotes lol Il n'y a que dans ma classe que je suis un monstre d'intransigeance !!! Moi aussi, les cocktails au citron vert ça me met de bonne humeur, de TRES bonne humeur !!
    * Kobade, mais alors on est nées voisines, moi je suis née à l'Anse-vata ! J'ai choisi le coin où il y avait les surfeurs... Bienvenue dans ma cuisine caledoche !
    * Minouchka, je vois qu'il faut qu'on prenne plus le temps de se connaître toi et moi, je crois qu'on va TRES bien s'entendre... La prochaine fois au brunch c'est pas du manger que j'amène, ce sera des bouteilles et du citron !!! (comment ça, y a pas de cachaça en Afrique ???) Bisous
    * Claude Olivier, t'es gonflé (vahiné!) de me traiter de copieuse, ça fait un bail que je t'ai parlé de ce billet !!! T'as même eu une photo en exclu... "Maîtresse-euh, c'est pas moi qui cop', c'est Claude !!!" Ben t'as gagné, fini les tchats sur messenger, trop c'est trop, terminé !!!
    * Marion, ah et bien tu vois moi je croyais en effet qu'il manquait des infirmières partout ! Décidément, il faut arrêter de croire ce qu'on entend à la télé... Allez, un petit verre, je trinque à ta santé, et à bas les cons !!

    Posté par Véro C.Métisse, dimanche 18 mai 2008 à 21:20
  • ah moi c'est le Mojito...avec du Clément en plus...j'ai comme meme bu un horrible mojito à Rennes avec du Rhum brun sans menthe et de l'eau plate...!!! lol à Paris vous avez La perla qui en fair des corrects, c'est vraiment trop bon...le probléme c que ça se boit trop facilement...lol

    Posté par Lamy, lundi 19 mai 2008 à 07:02
  • Merci!

    J'avais un peu honte de te demander tout cela!
    Car je me suis dis que si j'avais vraiment envie de savoir, je trouverai plus ou moins les infos à droite ou à gauche (hi! hi!)
    Mes enfants sont dans une ecole privée (mon plus grand est "precoce" le nouveau mot pour sur doué!) il a donc fallu que je lui cherche une ecole dans la qulle on ne coupe pas les têtes qui depassent!
    Tout en suivant les grandes lignes du programme de l'education nationale, ils font du cas par cas. Du soutien autant pour les bons que pour les plus mauvais.
    Pourquoi ça marche? Parcequ'ils ne sont que 15 par classe, souvent classe à deux niveaux. Les instits sont libre de choisir leur façon de travailler. elles arrivent à s'adater aux enfants.
    Ils ont tres peu de moyen, finissent le programme debut juin tout en faisant 1heure et demi d'anglais ou d'allemand par jour.
    Alors je comprends tres bien tes revendications (enfin!) et je propose, d'augmenter le nombre d'instit, d'augmenter leur salaire, de diminuer le nombre d'eleves par classe, et surtout de faire aimer l'ecole aux eleves.Faire aussi un peu plus confiance aux enseignats, il y a des cas certes mais la plus part sont competents ils suffient de leur donner les moyens et l'envie. ça doit pas être facile tous les jours! surtout dans les zep!

    Posté par Marie, lundi 19 mai 2008 à 09:29
  • Mon dieu, il y a plein de fautes! Faut que je retourne à l'ecole!

    Posté par Marie, lundi 19 mai 2008 à 09:31
  • Bon, ben moi qui étais passé pour trinquer avec toi, me voilà en pleine méditation !
    Je suis d'accord avec toi, c'est déjà bien assez difficile d'être prof et de rester motivé pour faire son métier mais quand des réformes pareilles laissent à penser que jusqu'à présent tu leur faisais faire des claquettes, c'est abhérant...
    Et l'école pour les parents, à quand ? la politesse et les règles de vie, c'est aussi en dehors de l'école que ça se passe...

    Posté par Audinette, lundi 19 mai 2008 à 09:53
  • Tu m'en avais déjà parlé quand nous étions venue chez toi et je comprends ta colère. Malheureusement je ne connais pas assez le système français pour m'étaler ici, donc je vais continuer à lire les commentaires qui sont très instructifs pour moi.
    Et puis ton p'tit cocktail là, c'est fou ce qu'il me donne envie, mais là je vais m'abstenir et vais tenir compagnie à Bergeou.

    P.S: De rien pour le pilon, c'est moi qui doit dire merci pour les Bollys!

    Posté par Clairechen, lundi 19 mai 2008 à 11:16
  • Merci beaucoup Véro, là tu nous as très bien informé.
    Enfin, je comprends tout ce qui passe.

    Posté par Paprikas, lundi 19 mai 2008 à 11:27
  • Très instrutives tes explications, Véro.

    Posté par maloud, lundi 19 mai 2008 à 15:05
  • Sauf si tu ne me le permets pas, je pense citer tes explications dans mon blog. Comme ca je n'aurais pas à me répéter a chaque railleur qui me demande " mais pourquoi vous faites grèves, vous avez une bonne raison au moins ?"

    Posté par clairetteb, mardi 20 mai 2008 à 11:11
  • Merci beaucoup Vero, pour la mise au point detaillee. C'est une bonne chose d'avoir le point de vue des enseignants. Ton blog devrait etre au "programme" pour tous les parents d'eleves.

    Posté par gracianne, mardi 20 mai 2008 à 14:55
  • Bien vue et claire ton explication, ton bon sens est plus profond je ne le soupçonnais )

    Moi, je te vois bien chanter après avoir bu le machin brésilien que je ne sais jamais écrire (OK, je copie 100 fois)... Pour les CRS, le slogan qui tue c'est "Rentrez chez vous, regarder la télé". Mais bon t-étais pas nées en 68 )

    Parce qu'après ton mojito ave un rhum piour fillette, elle a raison Brigitte, tu peux à peine de lancer dans les Bisounours!

    Posté par Patrick CdM, mardi 20 mai 2008 à 18:00
  • Je raffole des deux
    par contre, j'ai parfois un peu de dificultées à trouver de la cachaça alors lorsque j'en toruve j'en prends au moins deux ou trois bouteilles ))))

    Posté par Nuage de lait, mardi 20 mai 2008 à 18:43
  • * Lamy, arggg, pas de menthe et eau plate ??? C'est scandaleux... Je suis d'accord avec toi, qu'est-ce que ça se boit bien ces petits trucs là !!
    * Marie, mais je t'en prie, finalement tu vois c'était une bonne chose que tout ça soit dit ! Les écoles publiques malheureusement ne sont pas prêtes d'en arriver aux conditions de travail du privé, ce qui arrangerait l'état ce serait que de plus en plus les écoles soient privatisées ! Pour ce qui est des fautes d'orthographe, don't worry, en relisant ma tartine (parce que j'ai fini par la relire !), j'en ai trouvé PLEIN !! L'horreur...
    * Audinette, viens par-là que je te serre dans mes bras !!! Il y en a plein des parents géniaux, heureusement...
    * Clairechen, en plus tu sais, je ne suis pas la plus objective, peut-être, pour t'informer sur le sujet ! Point de vue de prof, forcément...
    * Paprikas, tu trouverais sûrement un "spécialiste" qui te démonterait mes arguments point par point, mais moi je me méfie toujours des prétendus experts qui n'ont jamais passé une demi-journée seuls avec 28 morpions, et avec des objectifs d'apprentissage en prime !!!
    * Merci Maloud, j'ai eu le temps de ruminer tout ça ces derniers temps, c'est pour ça !
    * Clairetteb, mais je t'en prie, que ça serve au plus grand nombre... C'est marrant, on doit avoir certaines connaissances en commun, cette phrase me dit vaguement quelque chose !!!
    * Gracianne, tu es trop mignonne... Disons qu'il faut bien de temps en temps entendre quelqu'un qui connaisse le sujet et qui n'a aucun intérêt politique, financier, syndical, ou autre! A la télé, en général ce n'est pas le cas...
    * Patrick, heu... je ne sais pas trop comment prendre ça... Je croyais que tu savais que mon personnage de greluche était un masque pour me rendre attachante !!! Bon... et sinon, cachaça, c'est pas sorcier, tu y mets de la mauvaise volonté je trouve...
    * Nuage, et tu as tout à fait raison !!! J'ai tendance à faire ça avec tous les produits que je ne trouve pas très facilement, malheureusement, et du coup j'ai un problème... d'accumulation !

    Posté par Véro C.Métisse, mardi 20 mai 2008 à 23:50
  • C'est "caïpirinha" dont je ne me souviens jamais, je viens d'ailleurs de faire un remontée en tête de billet pour un copier-coller, ce qui m'a permis de voir que tu as oublié le "i" de mojito dans le titre, et paf : 200 fois ) Je suis bien content par contre d'avoir été dans les derniers à commenter, d'abord c'était très instructif, ensuite, je pâli en revoyant mes fautes!!!

    Vendredi pas de poisson frais sur CdM, solidarité avec les pêcheurs... que de la greluche en conserve à défaut de merluche )

    Posté par Patrick CdM, mercredi 21 mai 2008 à 15:01
  • oouuuh un madame, ça pique ça :-p la jeunesse est insolente de politesse parfois! caipirinha pour ce rafraîchir, je vois pas mieux!

    Posté par mimosa, mercredi 21 mai 2008 à 16:34
  • Alors là si tu me prends par les sentiments... ça marche! J'adore tous les citrons, et le citron vert est un petit voyage à lui tout seul

    Posté par Botacook, jeudi 22 mai 2008 à 10:59
  • C'est en pasant chez Gracianne que je suis venue lire tes propos et les commentaires , bravo pour ton courage et ta vaillance ! je connais une jeune femme qui enseigne à Lille ( quartier difficile ) et les maitresses sont admirables , Monsieur Darcos n'imagine pas une seconde ce qu'elles déploient d'humanité en plus de leur compétence , c'est très " énergivore" et leurs vacances décriées par certains sont bien le moins, pour les garder "en bon état"

    Posté par irisa, dimanche 16 novembre 2008 à 09:34

Poster un commentaire